VISITE DU.. AUX BLESSEES DE L’ATTAQUE DU 11 NOV.

Jeudi 16.11.2017 : 09H45

VISITE DU MINISTRE DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE L’AMBASSADRICE DE L’UE ET DU CHARGE D’AFFAIRES A L’AMBASSADE DES USA AUX BLESSEES DE L’ATTAQUE DU 11 NOVEMBRE

Comme nous l’avions annoncé dans notre parution du mercredi 15 novembre 2017, le ministre de l’Intérieur chargé de la Sécurité Publique, le général de Brigade Henri Wanzet-Linguissara, l’ambassadrice cheffe de délégation de l’Union européenne (UE), Samuéla Isopi et le Chargé d’Affaires à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique (USA) à Bangui, David Brownstein, ont effectué une visite de réconfort aux victimes de l’attaque du 11 novembre dernier au bar Carrefour de la paix. Cette visite a eu lieu à l’Hôpital Communautaire de Bangui où sont admis les patients, ce mardi 14 novembre, aux environs de 11 heures.

Au sortir de cette visite, le ministre de l’Intérieur Chargé de la Sécurité Publique, Henri Wanzet-Linguissara a indiqué, « c’est une visite de compassion suite aux évènements du 11 novembre dernier. C’est juste pour prouver à ces victimes-là que le gouvernement et la Communauté internationale sont à leurs côtés. Nous venons les soutenir, leur souhaiter bonne guérison et les encourager afin qu’ils ne baissent pas les bras.

A travers cette visite, nous lançons un message aux Centrafricains pour leur dire que la cohésion sociale est notre locomotive. Nous devons être là dans cette dynamique de cohésion sociale même au prix de notre vie ».

Quant à l’ambassadrice, cheffe de délégation de l’UE, elle a signifié, « A travers cette visite aujourd’hui, nous avons voulu témoigner notre solidarité, notre proximité aux victimes de l’attaque qui s’est produite le 11 novembre. C’est une attaque à la cohésion sociale et à la paix. C’est nécessaire que nous passons un message de paix aux victimes mais aussi à tous les Centrafricains, que nous sommes avec eux, que nous sommes avec le gouvernement.

Ensemble, nous devons continuer à travailler pour la paix et la cohésion sociale. Je tiens aussi à féliciter les autorités et le ministre de la Sécurité pour l’action qui a été menée lors de l’attaque et les jours qui s’en sont suivis. Les communautés locales, les leaders religieux et le gouvernement ont joué un rôle fondamental en soutien à la paix et à la cohésion sociale. Aujourd’hui, notre message, notre proximité sont exprimés à l’endroit des Centrafricains, dans tout le pays, qui sont victimes de provocation. Ils doivent résister à ces provocations et s’engager vers la paix ».

En ce qui concerne le Chargé d’Affaires de l’ambassade des USA à Bangui, David Brownstein, il a souligné, « Nous sommes très conscients que chaque jour il y a des attentats dans le pays. Et chaque jour, il y a des victimes. Avec cette visite, nous voulons dire à toutes les victimes que nous ne pouvons pas venir à elles mais que nous sommes avec elles ».

Le Directeur Général de l’Hôpital Communautaire de Bangui, docteur Joachim Témbéti a dressé le bilan de l’attaque du 11 novembre en ces termes, « Nous avons enregistré le jour même de l’événement 20 patients (blessés) dont un qui a eu des blessures graves. Au total, il y a quatre (4) décès. Tous ces blessés ont été admis, reçus dans notre hôpital ».

La visite s’est bien déroulée, malheureusement, les journalistes n’ont pas eu accès aux victimes. Nous souhaitons que d’autres personnalités tant nationales qu’internationales emboîtent les pas à ces personnalités citées ci-haut pour prouver aux ennemis de la République, de la paix et du peuple centrafricain que nous sommes solidaires, que nous compatissons avec les victimes.

 

Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire