TGI DE BANGUI : AUDIENCE ORDINAIRE DE PRESTATION DE SERMENT

Mercredi 21/12/2016 : 11H51

TGI DE BANGUI : AUDIENCE ORDINAIRE DE PRESTATION DE SERMENT  DES 18 INSPECTEURS GENERAUX DES FINANCES    

Tg

Comme il est de coutume, c’est ce mardi 20 décembre 2016 que les Inspecteurs Généraux des Finances (IGF), au nombre de dix-huit (18) dont aucune femme, nommés par décret du 16 novembre 2016, ont prêté serment au Tribunal de Grande Instance (TGI) de Bangui, aux environs de 12 heures. L’audience ordinaire de prestation de serment des IGF s’est déroulée sous les magistrats, Thierry-Joachim Pessiré, président de la chambre correctionnelle, Trinité Bango-Sangafio, 1er conseiller à la chambre sociale, Michel Ngokpou, 1er conseiller à la chambre correctionnelle, Thierry-Rupert Ngoualesso, greffier et Laurent Oumbéta, 2e avaocat général. On notait également la présence des membres du cabinet du ministre des Finances et du Budget. C’était Jacob-Désiré Ngaya, inspecteur général des Finances qui a représenté le ministre de tutelle. Après l’installation des membres de la Cour, le président de l’audience, Thierry-Joachin Pessiré, a demandé au procureur général de faire la lecture du  réquisitoire. Dans son réquisitoire, il a clairement signifié que, dans l’article 164, portant fonctionnement et organisation du ministère des Finances, tout fonctionnaire nommé à ce poste, doit faire la prestation de serment. C’est dans cette logique qu’en date du 25 novembre 2016, le ministre a saisi le parquet pour la prestation de serment des IGF dont le décret de leur  nomination est rendu public le 16 novembre 2016. Il a aussi signifié aux 18 IGF de tout faire pour que l’Inspection Générale des Finances devienne un bureau d’étude, et qu’elle doit rendre efficiente et rationnelle les finalités. Pour lui, la mission qui incombe aux nouveaux Inspecteurs Généraux des Finances est certes difficile mais pas impossible. Il leur a demandé d’avoir une attitude raisonnable car ils incarnent l’autorité et les droits de l’Etat. Ensuite, s’en est suivie la lecture du décret de nomination, faite par le greffier à la chambre civile et commerciale, Thierry-Rupert Ngoualesso. Le président de la chambre correctionnelle, Thierry-Joachin Pessiré qui a présidé cette audience ordinaire de prestation de serment des 18 IGF, a pris la parole. Il a invité ces inspecteurs à se mettre debout et à l’appel de leur nom, chacun doit passer devant la barre en levant la main droite au ciel et de dire, « je le jure ». Tour à tour, ces 18 Inspecteurs Généraux des Finances sont passés en suivant les consignes qui leur sont donnés.  C’était aux environs de 12 heures 30 minutes que Thierry-Joachin Pessiré a levé la séance en disant que «  la Cour prend acte de la prestation de serment ». Nous reviendrons dans notre prochaine parution sur les interviews que le représentant du ministre, Jacob-Désiré Ngaya et l’un des prestataires de serment, Bertin-Rufin Dimanche ont accordé aux journalistes, au sortir de cette audience  de prestation de serment.   Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire