SEANCE DE TRAVAIL ENTRE LE MAIRE DE LA VILLE DE B...

Jeudi 18.01.2018 : 10H19

SEANCE DE TRAVAIL ENTRE LE MAIRE DE LA VILLE DE BANGUI ET LE PDG DU GRAND GROUPE INDUSTRIEL DE LA COREE DU SUD

 

La salle de conférence de la municipalité de la ville de Bangui, a servi de cadre à une séance de travail entre le maire Emile Gros Raymond Nakombo et le président directeur général du grand industriel de la Corée du Sud, Séa Jungho, ce mercredi 17 janvier 2018, à 10 heures 59 minutes.

En ouvrant officiellement ladite séance de travail, Nakombo a fait savoir, « il y a de cela quelques mois, j’ai été invité par le PDG d’Ajin Industrial Company LTD à Dégou en Corée du Sud. C’est un grand industriel qui a une expansion et dimension financière et économique au Japon et aux Etats-Unis d’Amérique. Lors de cette visite, j’ai eu à signer plusieurs contrats et conventions avec mon homologue maire de la ville de Dégou dont une convention avec l’Université de cette commune sœur. Cela va permettre aux étudiants de la RCA d’aller là-bas pour étudier et être formés dans divers domaines de la vie active. Déjà, le PDG d’Ajin a accepté d’appuyer la mairie de Bangui en moyens logistiques et matériels dont quatre (04) véhicules sont déjà arrivés au port de Douala au Cameroun. Merci au PDG Séa Jungho et sa délégation, ainsi qu’au maire de la ville de Dégou. Quant au PDG d’Ajin, « qui sont ici des catholiques ? Des protestants ? Des musulmans ? Des athées ? C’est pour dire qu’il y a toutes les religions dans tous les pays du monde. Nous avions connu une guerre civile en Corée du Sud, il y a de cela 50 ans. Mais dès mon arrivée à Bangui en RCA, je me souviens de mon enfance. Aujourd’hui, je suis un multimilliardaire, car j’avais dû travailler durement pour être ce que je suis. Et cela par le fruit de la sueur de mon front, bien que n’étant bardé de hauts diplômes. Donc, ne me forcez pas la main et je pourrais volontairement vous aider et vous appuyer. Bientôt vos étudiants et fonctionnaires pourront venir à Dégou en Corée du Sud pour faire des études et suivre des formations diverses. Et ne doutez pas de notre coopération agissante et fructueuse. Etant donné que tout ce que je fais ne vient pas de ma tête mais plutôt de mon cœur. Pour preuve, je suis venu ici avec 15 grands dirigeants d’entreprises de la Corée du Sud qui interviennent dans tous les secteurs socioéconomiques. Et notre pays est classé dixième (10ème) sur cent (100) en matière de puissance économique mondiale ».

La démonstration des appareils tueurs des moustiques et la photo de famille ont bouclé la boucle à 11 heures 52 minutes.

 

Le Petit YEKOA 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×