RE-INHUMATION DES OSSEMENTS HUMAINS

Vendredi 22/09/2017: 10H3

LES AUTORITES DE NOLA PROCEDENT A LA RE-INHUMATION DES OSSEMENTS HUMAINS

La municipalité  et le Tribunal de Grande Instance de Nola ont procédé vendredi dernier à l’exécution du projet de ré-inhumation des ossements humains. Plusieurs ossements ont alors été ré-inhumés.

Selon Narcisse Danboy, procureur près du Tribunal de grande instance de Nola, ces ossements ré-inhumés ont été gardés au niveau du tribunal après arrestations et jugements des trafiquants  en 2015, « c’est après des réunions au niveau de la structure judiciaire avec les couches sociales de la localité que la décision de ré-inhumation a été finalement prise », explique-t-il.

Cette cérémonie a eu lieu au cimetière du centre commercial de Nola. Au total, trois Cranes et plusieurs fémurs ont été ré-inhumés.

Dans cette région du pays, les trafics des organes humains sont fréquents.                      RJDH

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire