Que veulent réellement les partis et associations Politiques..

Lundi 12 Juin 2017 : 10H23

Que veulent réellement les partis et associations Politiques en exigeant la tenue d’un dialogue politique inclusif inter centrafricain ?

 

A l’issue de leur concertation du 02 juin 2017 à Bangui, les leaders des partis et associations politiques, avaient fait un mémorandum à l’endroit du gouvernement et de la Minusca, suite à la spirale des violences et à l’insécurité qui prévalent actuellement dans certaines régions du pays.

A cet effet, tous avaient réaffirmé les conclusions de l’Accord Politique de Brazzaville au Congo de 2014 et les recommandations du Forum National de Bangui de 2015. Donc, « pas question d’amnistie » et « oui pour l’impunité zéro » en RCA . Mais là où le bas blesse, est le fait pour ces leaders des partis et associations politiques d’exiger à l’actuel Exécutif la tenue d’un « dialogue politique inclusif inter centrafricain sur le sol de la RCA », pour résoudre cette crise militaro-politique qui a trop duré. Incroyable, mais pourtant vrai. A ces leaders des partis et associations politiques, nous leur disons que la RCA a-t-elle organisé sur son propre sol, combien de grands débats, de dialogues politiques inclusifs et de fora ? Et qu’est-ce qui a réellement changé positivement dans le domaine politico-sécuritaire et de l’amélioration des conditions de vie du peuple centrafricain ? D’où nous posons la problématique suivante : que cherchent réellement les  leaders des partis et associations politiques en exigeant la tenue d’un dialogue politique inclusif inter centrafricain ?

Pour nous, un tel dialogue est comme « un arbre qui cache la forêt ». Et c’est encore une opportunité offerte à eux pour réclamer le partage de gâteau, en sollicitant des postes de responsabilité dans l’administration, et c’est tout. Les conditions indécentes et dégradantes dans lesquelles vivent les populations provinciales, rurales ne les préoccupent guère.  Quelle bassesse d’esprit dont font montre les leaders des partis et associations politiques en RCA ?

Il serait plutôt judicieux de ne mettre en application toutes les recommandations du Forum National de Bangui que d’exiger la tenue d’un dialogue politique inclusif inter centrafricain. Trop, c’est trop. Et le peuple en a marre de tous ces dialogues qui ne disent pas leurs noms.

Le Petit YEKOA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×