QUARTIER GALABDJIA 1 :

Jeudi 05.10.2017 : 10H36

QUARTIER GALABDJIA 1 : UN ACCIDENT DE CIRCULATION COUTE CHER A UNE FILLETTE

 

Les enfants  sont souvent victimes d’accidents de circulation sur les artères de la capitale  centrafricaine. Le dimanche 1er Octobre 2017, s’est produit un terrible accident de circulation en face du terrain de l’UCATEX. Il s’agit d’un conducteur de taxi qui, roulant à tombeau ouvert, a percuté une fillette âgée de moins de 10 ans. Le taxi venait du marché Combattant en partance pour Benz-vi. L’enfant quant à elle, sortait du quartier Banda-Gbi, en traversant la route. Soudain, elle a été violemment percutée par le taxi. Aussitôt,  le taxi est parti dans le décor et s’est retrouvé dans le caniveau qui borde le terrain de l’UCATEX. L’enfant s’est retrouvée au sol, immobile.

Mains sur la tête en signe de détresse, les gens se sont attroupés pour porter secours aux accidentés, principalement à l’enfant. Le chauffeur et l’équipage en sont sortis indemnes, la fillette quant à elle, son cas était inquiétant. Sans tarder, un taximan l’a conduite d’urgence à l’hôpital Communautaire pour des soins. Alertés, quelques minutes plus tard après l’incident, les parents de l’enfant l’ont suivie à l’hôpital  Communautaire où elle a été conduite.

Un témoin oculaire affirme que le chauffeur roulait à vive allure, conséquence logique de cet accident. « De surcroit, l’un des deux phares du taxi ne s’allumait pas », ajoute le même témoin, ce qui n’a pas permis au chauffeur de voir l’enfant en traversant. D’autres témoins jettent l’anathème sur l’enfant, qui selon eux, a traversé  sans pour autant regarder à gauche et à droite.

Cependant, comment une fillette de moins de 10 ans peut-elle traverser la route avec beaucoup d’attention ?  La circulation routière est dangereuse pour les enfants. Les parents ont un  rôle capital à jouer dans la protection de leurs enfants, surtout pendant cette reprise des classes, où la circulation devient encore plus difficile. Matin, midi, voire le soir, les engins roulent parfois sans contrôle. Les parents doivent  veiller constamment sur leurs enfants pour éviter les cas d’accident de circulation.

 

Félicien NZAPAYEKE MAMADOU

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire