PLUS DE 200 EX-COMBATTANTS SELEKA ET ANTI-BALAKA ...

Vendredi 16 Décembre 2016 : 10H54

PLUS DE 200 EX-COMBATTANTS SELEKA ET ANTI-BALAKA DE BANGUI FORMES EN METIERS SPECIALISES

Anti balakaSeleka112 1Avec l’appui financier du « Fonds Békou » de l’Union Européenne (UE), plus de deux cents (200) ex-combattants Séléka et Anti-Balaka, viennent d’être formés en métiers spécialisés. Il s’agit entre autres, de la menuiserie, de la maçonnerie, de la mécanique. Il est aussi envisager que d’autres combattants de ces groupes armés non conventionnels, identifiés, seront recrutés dans la Jeunesse Pionnière Nationale (JPN), pour bénéficier de formation en matière des Activités Génératrices de Revenus (AGR).

Tout cela a pour but prioritaire, de les insérer effectivement dans la vie civile, socio-économique, tout en les rendant actifs, responsables et autonomes dans leurs communautés respectives de base.

C’est donc un avant bon signe pour profiler le processus DDRR des combattants des groupes armés en RCA, surtout après son retour à la légalité Constitutionnelle, depuis le 30 mars 2016. Car nul n’ignore que le retour définitif de la sécurité et de la paix en RCA, est conditionné à la réussite de ce processus DDRR. Et si les autres partenaires au développement de la RCA emboîtaient les pas à l’UE dans ce processus DDRR, ça sera une valeur ajoutée de plus pour sécuriser et pacifier l’ensemble du pays, gage incontournable de développement durable.

 

Le Petit YEKOAVe

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×