NE SAVEZ-VOUS PAS QUE L’ARRET DES HOSTILITES...

Mercredi 15.03.2017 : 10H50

NE SAVEZ-VOUS PAS QUE L’ARRET DES HOSTILITES EN AFRIQUE SIGNIFIE-T-IL FERMETURE ET CHOMAGE DANS LES USINES D’ARMEMENT DE L’OCCIDENT ?

 

Le continent noir au regard de l’Occident en général, et de la France en particulier, reste un débauche inégale dans les ventes et trafics illicites de leurs armes de guerre. Mais c’est ailleurs, malheureusement, dans d’autres continents que les revenus générés par ces commerces ignobles et déshumanisants sont investis, sous prétexte qu’il y a instabilité. L’Afrique est donc à exploiter mais pas à développer, selon la vision des puissances colonisatrices. L’Occident y envoie ses ressortissants dans le but de créer ou de préserver ses intérêts. Pour preuve, il suffit d’une crise pour assister à un rappel spectaculaire organisé par des unités spéciales faussement déployées sur le continent, prêtes à défoncer les murs et barrières, à marcher sur des corps pour extraire au fond de l’abime une expatriée occidentale en danger. « Entretuez-vous ! Massacrez-vous ! Une fois que vous aurez fini, nous reviendrons ! Car seules vos richesses nous intéressent et non vos malheurs ». Voilà le message que nous ont toujours laissé les puissances colonisatrices quand l’Afrique va mal. A propos de ces guerres et luttes fratricides inutilement sanglantes pour des idéologies étrangères, si l’Afrique ne prend pas vite conscience de cette grave menace, le virus qui sévit dans certains Etats du continent, se propagera partout. Donc si nous africains, ne rallumons pas assez tôt la flamme millénaire de la solidarité de nos peuples, éteinte par la colonisation, l’avenir du continent est hypothéqué. Car, seul un partenariat franc et efficace, une assistance mutuelle entre les peuples, dignes de l’Afrique d’autrefois, sauvera le continent du péril. L’avenir de l’Afrique dépend donc de cette solidarité entre ses filles et fils, pour qu’ensemble, nous puissions relever les grands défis  futurs qui se pointent déjà à l’horizon.

Sans cela, ne savez-vous pas que l’arrêt des hostilités en Afrique signifie-t-il fermeture et chômage dans les unités d’armement de l’Occident ? Pour vous rendre à l’évidence, nous vous conseillons seulement d’observer ce qui se passe actuellement en Libye, en Somalie, en Ethiopie, en République Démocratique du Congo, au Mali, au Soudan du Sud, en République Centrafricaine… en proie à des conflits armés fratricides et meurtriers. D’où leur viennent tous ces arsenaux et armements de guerre très destructifs pour les peuples africains ? A vous de deviner le reste.

 

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×