LES EDITIONS PROXIMITE ET SYMPHORIEN TENE ONT P....

Lundi 13.03.2017 : 11H11

LES EDITIONS PROXIMITE ET SYMPHORIEN TENE ONT PRESENTE AU PUBLIC LES OUVRAGES « LA CITOYENNETE RESPONSABLE ET LES 1OO QUESTIONS QUE SE POSENT LES ADOLESCENTES EN RCA »

 

C’était le vendredi 10 mars 2017 au siège du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), sis au stade 20.000 Places à Bangui, de 15 heures 30 minutes à 17heures 35minutes que c’est déroulée la cérémonie de présentation des ouvrages, par les Editions Proximité et Symphorien Téné, en partenariat avec Officina Commercial de Tramites et Marwoh Group.

Après l’observation d’une minute de silence à la mémoire des Centrafricains, victimes des crises militaro-politiques, et autres ressortissants africains, massacrés en Afrique du Sud, le grand public présent à cet évènement, a chanté l’hymne national, « la  Renaissance ». Les choses sérieuses ont commencé par les présentations de quatre (4) poèmes sur l‘éducation, le travail et le civisme ; des deux (2) ouvrages de cet écrivain camerounais par Benjamin Renékouzou, président de l’Association des Ecrivains Centrafricains (AECA) et Romance Loutomo, étudiante en Droit à l’Université de Bangui ; suivies de propos de circonstance de l’auteur de ces deux (2) ouvrages, Symphorien Téné et des questions-réponses, sous la modération de notre confrère Jonathan Mosséavo, de la Radio Notre Dame.

Selon l’auteur Symphorien Téné, « je suis porteur de flambeaux des panafricanistes comme Boganda, Sékou-Touré, Kadhafi et bien d’autres. Il y a des choses qu’on ne peut voir et les laisser se passer. Donc, tout ce qui touche aux peuples africains me concerne particulièrement. Les parents doivent savoir autant que les garçons ont la chance de réussir dans leur vie, autant les filles l’ont aussi. Il nous faut travailler durement pour avoir de l’argent rapide par des moyens immoraux, déloyaux et indignes (vols, braquages, prostitution …).  Et la base de toute évolution, de tout développement d’une nation, c’est l’éducation. Pour ce faire, il faut donc revoir les conditions de travail et de vie des enseignants en RCA, en revalorisant leur salaire. Tous, hommes, femmes, jeunes gens et filles, devaient s’unir pour développer la RCA ».

Il est à retenir que pour avoir un comportement exemplaire dans la société, ce n’est pas seulement le moyen de rendre plus harmonieuse la vie en communauté, c’est aussi le moyen le plus sûr de s’attirer le respect, la sympathie, les attentions des autres qui sont nécessaires dans la réussite de la vie familiale, professionnelle et même pour le développement de son pays.

C’est le remplissage des questionnaires par les participantes et participants relatifs à ces deux (2) ouvrages présentés, qui avait bouclé la boucle.

 

Le Petit YEKOA

LES EDITIONS PROXIMITE ET SYMPHORIEN TENE ONT PRESENTE AU PUBLIC LES OUVRAGES « LA CITOYENNETE RESPONSABLE ET LES 1OO QUESTIONS QUE SE POSENT LES ADOLESCENTES EN RCA »

 

C’était le vendredi 10 mars 2017 au siège du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), sis au stade 20.000 Places à Bangui, de 15 heures 30 minutes à 17heures 35minutes que c’est déroulée la cérémonie de présentation des ouvrages, par les Editions Proximité et Symphorien Téné, en partenariat avec Officina Commercial de Tramites et Marwoh Group.

Après l’observation d’une minute de silence à la mémoire des Centrafricains, victimes des crises militaro-politiques, et autres ressortissants africains, massacrés en Afrique du Sud, le grand public présent à cet évènement, a chanté l’hymne national, « la  Renaissance ». Les choses sérieuses ont commencé par les présentations de quatre (4) poèmes sur l‘éducation, le travail et le civisme ; des deux (2) ouvrages de cet écrivain camerounais par Benjamin Renékouzou, président de l’Association des Ecrivains Centrafricains (AECA) et Romance Loutomo, étudiante en Droit à l’Université de Bangui ; suivies de propos de circonstance de l’auteur de ces deux (2) ouvrages, Symphorien Téné et des questions-réponses, sous la modération de notre confrère Jonathan Mosséavo, de la Radio Notre Dame.

Selon l’auteur Symphorien Téné, « je suis porteur de flambeaux des panafricanistes comme Boganda, Sékou-Touré, Kadhafi et bien d’autres. Il y a des choses qu’on ne peut voir et les laisser se passer. Donc, tout ce qui touche aux peuples africains me concerne particulièrement. Les parents doivent savoir autant que les garçons ont la chance de réussir dans leur vie, autant les filles l’ont aussi. Il nous faut travailler durement pour avoir de l’argent rapide par des moyens immoraux, déloyaux et indignes (vols, braquages, prostitution …).  Et la base de toute évolution, de tout développement d’une nation, c’est l’éducation. Pour ce faire, il faut donc revoir les conditions de travail et de vie des enseignants en RCA, en revalorisant leur salaire. Tous, hommes, femmes, jeunes gens et filles, devaient s’unir pour développer la RCA ».

Il est à retenir que pour avoir un comportement exemplaire dans la société, ce n’est pas seulement le moyen de rendre plus harmonieuse la vie en communauté, c’est aussi le moyen le plus sûr de s’attirer le respect, la sympathie, les attentions des autres qui sont nécessaires dans la réussite de la vie familiale, professionnelle et même pour le développement de son pays.

C’est le remplissage des questionnaires par les participantes et participants relatifs à ces deux (2) ouvrages présentés, qui avait bouclé la boucle.

 

Le Petit YEKOA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×