LABORATOIRE DE BIOLOGIE ANIMALE..

Vendredi 21.07.2017 : 10H13

LABORATOIRE DE BIOLOGIE ANIMALE APPLIQUEE ET BIODIVERSITE (LABAAB) :

UN COUP DE POUCE A L’AGRICULTURE CENTRAFRICAINE

Le Laboratoire de Biologie Animale Appliquée et de Biodiversité (LABAAB) est l’un des neuf laboratoires de la Faculté des Sciences de l’Université de Bangui. Ce laboratoire est né à la suite du projet TERMAC (Termite et Maïs en Afrique Centrale), financé par la Commission Universitaire au Développement (CUD) du Royaume de Belgique. Ce projet qui a été exécuté de 2005 à 2010 avait pour thématique « Etude des interactions plantes -  termites en vue de contribuer à une agriculture villageoise soutenable utilisant la terre des termitières comme amendement naturel ».

Ce projet TERMAC a été réalisé lors de la soutenance de thèse de doctorat par feu Jean Alain Mokossesse et Makatia-Wango Solange Patricia (Vice-Doyen de la Faculté des Sciences) . Ce laboratoire s’est assigné les missions de mener des recherches en biologie et écologie animales appliquées, en parasitologie, systématique animale, agrobiologie, microbiologie, domaines très utiles pour le développement du pays ; de soutenir les formations aux niveaux masters et doctorat, dans ces domaines de compétence ; d’assurer au moins partiellement, la formation et le recyclage d’enseignants ou de techniciens ainsi que toutes les personnes ou catégories relevant de ces domaines de compétences ; de vulgariser auprès des agriculteurs, des éleveurs et des entrepreneurs, des techniques de mises au point par le laboratoire comme axe de recherche. Le Laboratoire de Biologie Animale Appliquée et de Biodiversité s’oriente vers la parasitologie et microbiologie qui s’occupe de la recherche sur les parasites humains et animaux et le développement des méthodes efficaces de lutte. L’entomologie appliquée est l’un des axes de recherche de ce laboratoire. Ce dernier s’occupe de l’identification des principaux vecteurs de maladies et ravageurs des cultures en RCA. A terme, ce laboratoire vise la promotion des méthodes de luttes soucieuses de l’environnement. Aussi, vise-t-il à promouvoir les acquis du projet TERMAC à savoir, vulgariser auprès des populations pauvres l’utilisation rationnelle de terre de termitières du cubiterme comme fertilisant naturel. Ce laboratoire vise à accompagner les cultures d’exportation (café, coton, etc.), dans le suivi de la population des insectes ravageurs. Développer la recherche sur les fertilisants (mycorhize) en vue de leur utilisation dans une agriculture villageoise pour améliorer le rendement des cultures est l’une des missions de ce laboratoire. La recherche sur la caractérisation chimique fait figure parmi les lourdes tâches de Docteur Wango Solange, l’actuel vice-Doyen de la Faculté des Sciences. Le dernier axe de recherche dudit laboratoire est axé sur la biodiversité et Ecologie Animale, lequel axe s’occupe de la connaissance de la Biodiversité animale en vue de la conservation de la nature…

Le Laboratoire de Biologie Animale Appliquée et de Biodiversité (LABAAB) est en quête de financement. Ceci pour réaliser des projets dans différents axes de recherches à savoir, Biodiversité et dynamique des peuplements des macros invertébrés benthiques du cours d’eau Ngoubagara, distribution de la bilharziose en République Centrafricaine… Tout cela pourra se réaliser avec le concours de l’Etat centrafricain, des ONG et des organismes de la place.

 

Félicien NZAPAYEKE MAMADOU

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×