LA SECURITE ET LE TRAVAIL, 02 PREOCCUPATIONS

Lundi 30.10.2017 :08H51

LA SECURITE ET LE TRAVAIL, 02 PREOCCUPATIONS PRIORITAIRES DES CENTRAFRICAINS

Les Centrafricains de tout bord aspirent actuellement à la restauration concrète de la sécurité et de la paix sur l’ensemble du territoire national, leur permettant de vaquer librement à leurs diverses activités confondues et de circuler en toute quiétude à l’intérieur du pays. C’est dire que la sécurité et le travail sont et demeurent toujours les deux (02) préoccupations prioritaires des Centrafricains. Etant donné que sans la sécurité et la paix à travers le pays, comment peut-on travailler, cultiver, faire du commerce et autres Activités Génératrices de Revenu (AGR) ? Et surtout investir dans les domaines actifs de la vie nationale ? Autant  dire que, « la sécurité tient en état le travail (l’emploi) ».

Eu égard à  tout ce qui précède, l’Exécutif Centrafricain de concert avec ses partenaires au développement, ont l’obligation de conjuguer leurs efforts pour sécuriser et pacifier effectivement la RCA avant tout, et après viendra le travail. Car, n’oublions pas que dans le cadre du plan de la Consolidation de Paix et du Relèvement de la RCA (CPRCA) largement approuvé par les bailleurs de fonds de la RCA, à Bruxelles en Belgique en novembre 2016, figurent plusieurs projets d’investissements. Mais comment peut-on réaliser tous ces projets, lorsqu’il n’y a pas la sécurité et la paix sur toute l’étendue du territoire national ? Chaque Centrafricain a aussi le devoir de contribuer à la restauration et à la consolidation de la sécurité dans son propre pays. Car, « la paix n’a pas de prix et nous concerne tous ».

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire