LA PAIX ET LA SECURITE SONT DES LEVIERS POUR UN ...

Mardi 22 Novembre 2016 : 11H39

LA PAIX ET LA SECURITE SONT DES LEVIERS POUR UN DEVELOPPEMENT SOCIAL EQUILIBRE, HARMONIEUX ET DURABLE

 

Le peuple centrafricain quelque soit sa région, son ethnie, ses affinités politiques et religieuses, son rang socioéconomique, devrait comprendre que la paix et la sécurité sont des leviers pour un développement social équilibré, harmonieux et durable. Car, la paix et la sécurité sont importantes dans la vie des peuples du monde. Surtout que toutes les sociétés d’aujourd’hui, pour vivre, survivre et se développer, en ont nécessairement besoin. Toutefois, la paix et la sécurité se construisent et s’entretiennent constamment avec le concours et la volonté de tout un chacun pour l’épanouissement de tous. A cet effet, elles sont garantes du bonheur et contribuent à la lutte contre la pauvreté.

La paix peut se définir comme une « situation ou un état de coexistence dans l’entente et la concorde entre des individus ou des Etats qui acceptent de vivre ensemble dans l’harmonie. La paix est un état de quiétude important pour le développement des peuples et des nations ».

Le mot paix a plusieurs significations entre autres, l’absence de violences et équivaut à la justice ; elle implique l’idée de travailler ensemble pour le bien commun. Aussi, dans un sens écologique, la « paix représente l’équilibre entre la nature et les habitants de la planète terre ».

C’est pour autant dire que sans la paix et la sécurité dans un pays, aucune action de développement socioéconomique, humanitaire … n’est réalisable. Une gestion transparente des affaires publiques, l’instauration d’une véritable démocratie qui suppose non seulement la présence de plusieurs partis politiques mais aussi l’acceptation de l’idée d’alternance dans l’exercice du pouvoir. Il faut aussi sensibiliser les Forces de Défense et de Sécurité (FDS), ainsi que les groupes armés non conventionnels à la culture de la paix et au respect des droits humains élémentaires au temps de paix ou de conflits armés. Et surtout améliorer l’efficacité de l’appareil judiciaire et renforcer son indépendance en cultivant le respect du principe, « tous les citoyens sont égaux devant la loi ». Aussi, il serait judicieux au niveau économique, de mettre en place des structures fiables et transparentes pour la gestion de l’économie du pays. Et sur le plan éducatif, il faut revaloriser la morale et l’éducation civique dans les programmes scolaires en insistant sur les valeurs de tolérance, de laïcité, d’intégrité, de paix, des Droits de l’Homme, et nous en passons. Car, les « guerres prenant naissance dans les esprits des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix », selon le préambule de l’Acte constitutif de l’UNESCO.

De grâce, chers compatriotes, notre pays la RCA est tombé plus bas que terre. Et que chacun et chacune, nous tous, avons besoin de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire national. Et ce, pour vaquer en toute quiétude à nos diverses préoccupations, circuler librement et pourquoi pas contribuer positivement à l’œuvre de la reconstruction de notre cher et beau pays, miné depuis plus de trois (3) décennies par des crises militaro-politiques à répétition.

Donc la paix et la sécurité ne sont pas seulement l’affaire des gouvernements mais aussi des gouvernés. Il y a un « temps pour faire la guerre et un autre pour faire la paix », dit un adage sage et populaire. Et l’ « on ne construit pas un pays avec les armes de guerre », n’est-ce pas ?

 

Le Petit YEKOA2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire