LA MORGUE DE L’HOPITAL DE L’AMITIE

Vendredi 29 Déc. 2017 : 10H04

LA MORGUE DE L’HOPITAL DE L’AMITIE FERMEE AU MOIS

D’OCTOBRE POUR DES TRAVAUX DE REHABILITATION EST

DESORMAIS FONCTIONNELLE

 

Désormais, les parents et familles des personnes décédées ne peuvent se plaindre de la conservation des corps des leurs à la morgue de l’Hôpital de l’Amitié, situé au quartier Foûh dans le 4ème arrondissement de la ville de Bangui. Après d’intenses travaux de réhabilitation de sa chambre froide pendant deux (02) mois, la morgue de cet hôpital est maintenant fonctionnelle. L’annonce officielle a été faite par son Directeur Général sur les ondes de la radio Ndékè-Luka, ce jeudi 28 décembre 2017.

Selon ce dernier, « c’est la plus grande morgue des hôpitaux de la place avec une capacité de conservation deux cents (200) corps en bon état. Etant donné qu’après la réhabilitation de sa chambre froide, elle est dotée des machines neuves d’air commandées à l’extérieur ».

Pour votre gouverne, il y a trois (03) hôpitaux sur quatre (04) à Bangui et Bimbo qui ont des morgues. Il s’agit de l’Hôpital Général, de l’Hôpital Communautaire et de l’Hôpital de l’Amitié. Mais le dysfonctionnement de ces morgues est fréquent et dû aux problèmes d’électricité et de panne des machines d’air ne permettant pas aux salles froides de bien fonctionner. Conséquence immédiate, mauvaise conservation des corps entraînant leur décomposition de facto. C’est donc un véritable danger pour la santé publique. A cet effet, nous exhortons ici les directeurs généraux des hôpitaux (Général et Communautaire) d’emboîter les pas à leur collègue de l’Hôpital de l’Amitié, car « l’être humain est sacré depuis sa vie jusqu’à sa mort ». Et voire même « après sa mort ».

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire