LA MINISTRE CONSEILLERE EN MATIERE DE

Ven 12/05/2017 : 11H42

LA MINISTRE CONSEILLERE EN MATIERE DE RECONCILIATION NATIONALE, REGINA KONZI MONGOT,  A ETE RECUE PAR L’ASSOCIATION « LES MAISONS DU CŒUR, CENTRE MERES ET ENFANTS DE BANGUI »

 

Promouvoir l’amour du prochain, défendre les droits de l’enfant, telles sont les principales actions menées par l’association « les Maisons du Cœur, Centre Mères et Enfants de Bangui », dont le siège se trouve au quartier Dédéngué II, à Boy-Rabé, dans le 4ème arrondissement de Bangui, et œuvrant pour consolider la paix, la cohésion sociale, le vivre ensemble et la réconciliation nationale au sein des communautés, depuis qu’elle est reconnue par l’Etat le 15 novembre 2015.

La ministre conseillère à la présidence en matière de la Réconciliation Nationale, Régina Kozimongo, a été reçue par ladite association au cours d’une réunion tenue dans l’enceinte de la Fédération des Eglises Baptistes (FEB), ce mercredi 10 mai 2017 aux environs de 14 heures. Une occasion qui lui a permis de livrer le message du gouvernement à toutes les associations des femmes et jeunes de Boy-Rabé, sur la paix, la cohésion sociale, le vivre ensemble et la réconciliation nationale, après la grave crise qu’a connue le pays.

Dans son allocution pour la circonstance, la ministre conseillère à la présidence, Régina Konzi Mongot a indiqué, « ce n’est pas par hasard que je suis venue aujourd’hui parmi vous. Vous êtes un modèle dans le 4ème arrondissement. En effet, votre association a décidé de rencontrer le chef de l’Etat à la présidence. Et vous m’aviez fait l’honneur de me rencontrer. C’est pourquoi, je suis venue aujourd’hui vous visitez et savoir comment vous fonctionner, pour aller transmettre au Chef de l’Etat, afin de vous soutenir. Je suis très heureuse, parce que j’ai retrouvé les deux (2) communautés qui, hier, ne s’entendaient pas, à cause de la crise qui nous à secouées. La crise qu’a connue la RCA n’est pas interreligieuse, mais plutôt politique. Chrétien ou musulman, chacun a payé le pot cassé. Et personne n’est épargnée. Enfin de compte, personne n’est sortie vainqueur. Au moment où le président de la République cherche à unir le peuple centrafricain, vous vous réunissez également pour consolider le vivre ensemble et la cohésion sociale. Je vous félicite pour votre courage au nom du Président de la République ».

En poursuivant son propos, Régina Konzi Mongot a souhaité que toutes les associations féminines du 4ème arrondissement se réunissent en une seule association pour être plus dynamique, plus forte pour impacter sur la vie des communautés. « Ce ne sont pas toutes les associations des femmes et jeunes qui sont réunies ici. Elles sont nombreuses. Je souhaite qu’elles se réunissent en une seule association. Parce que, l’union fait la force. Et lorsqu’elles se réunissent et que vous vous assemblez en une seule association, vous serez plus dynamique dans les actions que vous allez mener », a-t-elle conclu.

Certains membres de l’association ont témoigné également que la crise que la RCA a traversée n’est pas interreligieuse, mais plutôt politique. Ils ont affirmé que, « les deux (2) communautés doivent rester unies. Elles doivent manger ensemble, cohabiter ensemble et mener des activités comme auparavant ». La ministre a remis une somme de cinquante mille (50.000) FCFA à l’association, en guise de contribution personnelle. Deux (2) prières élevées à Dieu par une chrétienne et un musulman, ont bouclé la boucle.

 

Bénistant MBALLA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire