LA GESTION DES ORDURES PAR LA MAIRIE..:

Mardi 08.08.2017 : 10H34

LA GESTION DES ORDURES PAR LA MAIRIE DE BANGUI :

UN PROBLEME A RESOUDRE

A Bangui, plusieurs quartiers sont émaillés d’ordures provoquant ainsi une odeur nauséabonde qui pollue l’environnement. Au quartier Galabadjia  dans le 8e arrondissement, le cas de l’UCATEX illustre bien ce phénomène. Derrière l’Union Centrafricaine de Textile, (UCATEX), l’endroit est jonché d’ordures déposées par les habitants du quartier sur une étendue de terrain. A côté de ces ordures, des maïs, des boutures de manioc… sont plantés par les habitants du quartier.

Certaines maisons jouxtent aussi ces ordures, jamais ramassées par la mairie de Bangui. Aucune action n’a été faite pour éradiquer ce problème. Nuit et jour, les gens y viennent pour déposer des ordures qui dégagent une odeur nauséabonde qui peut nuire à leur propre santé. Certains habitants du quartier disent être habitués avec l’état des lieux. C’est le cas de Brice qui vit dans le quartier depuis plus de dix (10) ans : « Je suis dans ce quartier depuis dix (10) ans et ces dépôts d’ordures ont toujours jouxté ma maison. Le chef du quartier, la mairie de Bangui, aucune autorité ne daigne jeter un regard sur ce secteur … », martèle-t-il.

Le cas est délicat pour ne pas dire très délicat. Ces ordures s’amoncèlent de jour en jour mais les habitants de leur côté n’ont jamais assaini les lieux. Anicet, un habitant du quartier déplore l’état des lieux. « Je suis contraint de déposer mes ordures sur ce terrain comme les autres (…) Mais l’état des lieux est déplorable surtout quand il fait chaud… », explique-t-il.

Les dépôts d’ordure à Bangui sont nombreux et inondent la capitale.

  Félicien NZAPAYEKE MAMADOU

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire