L’ACADEMIE CENTRAFRICAINE DE PRESSE VOLE AU ...

Jeudi 29 juin 2017 : 09H26

L’ACADEMIE CENTRAFRICAINE DE PRESSE VOLE AU SECOURS DE LA PRESSE CENTRAFRICAINE

Point final ce 26 juin 2017 pour l’atelier de formation organisé par l’Académie Centrafricaine de presse et Telecel Global à Ledger Plaza à l’endroit des dirigeants des entreprises de presse et des étudiants en 3ème année de Licence en journalisme. Cet atelier a pour but de doter les chevaliers de la plume et du micro des atouts nécessaires pour mieux communiquer et bien entretenir leurs relations avec les entreprises de la place.

Ils étaient au total une quarantaine à prendre part à cet atelier. Etudiants en 3ème année de Licence en journalisme, Directeurs de publication ont été formés durant 03 jours à l’hôtel Ledger Plazza de Bangui sur le thème, « Journalisme, Information et entreprise ».

L’objectif de cet atelier est d’outiller les journalistes sur les meilleures manières de communiquer et aussi de permettre aux journalistes de bien entretenir et consolider leurs relations avec les entreprises de la place.

Trois journalistes expérimentés ont pendant 03 jours partager leurs expériences aux participants. De la journaliste Belge Colette Brackman, spécialiste de l’Afrique au quotidien Belge « Le Soir », en passant par le Français Richard Werly, correspondant à Paris du quotidien suisse « Le Temps », pour chuter par Prosper Ndouba, responsable des programmes à l’Académie centrafricaine de presse, les trois éminents journalistes ont partagé les secrets et les expériences du terrain aux participants.

Lors de cet atelier, différents sous thèmes ont été développés à savoir « Informer, un acte citoyen », « Informer en Afrique », « Comment mieux communiquer et mieux informer », « Gérer une entreprise de presse, un défi permanent », et « Annonceur ou sponsor, quelle différence ? ». A la fin de cette formation, les certificats ont été remis aux participants en présence du Ministre de la Communication.

Rappelons que cet atelier de formation ouvre le bal de l’Académie Centrafricaine de presse. A la demande des journalistes, d’autres ateliers s’en suivront.

 

Félicien NZAPAYEKE MAMADOU

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire