DE LA NECESSITE DE SECURISER LA TRANSHUMANCE EN RCA POUR ...

Jeudi 12 Janvier 2017 : 10H29

DE LA NECESSITE DE SECURISER LA TRANSHUMANCE EN RCA POUR CETTE ANNEE 2017

 

Après l’évaluation du niveau d’exécution des recommandations de la deuxième réunion de la plateforme, suivie des présentations et débats sur les sujets à l’ordre du jour, les travaux se sont poursuivis en groupes. Et les recommandations formulées à l’issue de ces travaux, ont porté entre autres, sur la révision de l’Ordonnance de 1986 qui fait de la Fédération Nationale des Eleveurs Centrafricains (FNEC), une institution, d’autorité publique ; sur la question de la remise de la carte de membre à la FNEC et tout éleveur ayant séjourné six (6) mois en RCA, pour des raisons sécuritaires ; à l’endroit de la Minusca, d’assurer la sécurisation de la transhumance et de la campagne de vaccination contre la PPCB de 2016 – 2017 ; à la FAO, de mettre à la disposition des acteurs en charge de la vaccination du bétail, pour la même période, les moyens nécessaires pour la réussite de la campagne en cours.

La Plateforme Nationale de Pastoralisme et de Transhumance (PNPT) est un groupe multidisciplinaire, formé des cadres et acteurs, pour assurer une large participation des parties prenantes dans le processus des politiques en matière d’élevage.

Placée sous la tutelle du ministère de l’Elevage et de la Santé Animale, elle a pour mission, entre autres, d’analyser les problèmes liés au pastoralisme en général et à la transhumance intérieure et transfrontalière en particulier ; de proposer des solutions ou générer des données, dans le but d’améliorer les aspects du pastoralisme et de la transhumance ; de proposer au gouvernement une réforme institutionnelle adaptée pour améliorer la transhumance transfrontalière.

L’objectif de cette rencontre est de réfléchir et proposer des actions pour favoriser le bon déroulement de la transhumance 2016 – 2017, en s’appuyant sur les recommandations des réunions précédentes. Il est donc question, entre autres, de finaliser la révision de l’arrêté du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage du 20 octobre 2004, portant réglementation de la transhumance en RCA ; de définir la composition des Comités Locaux de Médiation (CLM) entre éleveurs et agriculteurs ; de finaliser l’élaboration des barèmes de dédommagement entre éleveurs et agriculteurs ; de poursuivre les compagnes de vaccination contre la PPCB et la PPR ; et d’élaborer un plan stratégique de sécurisation de la transhumance 2016 – 2017 en RCA.

Le Petit YEKOA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire