CONNEXION A ECOBANK, L’ETERNEL PROBLEME...

Lundi 30.10.2017 : 08H50

CONNEXION A ECOBANK, L’ETERNEL PROBLEME QUI NE SERA JAMAIS RESOLU

« Une fois n’est pas coutume », a-t-on l’habitude de le dire. Mais à Ecobank, le  problème de la connexion est devenu récurent et ne  sera jamais résolu. La prestation de service qu’offre Ecobank vis-à vis de sa clientèle ne mérite pas une Banque Panafricaine. Une petite opération  à Ecobank et qui doit normalement  durer cinq (05) à dix (10) minutes va prendre toute une journée à cause du problème de  connexion.

Ce phénomène devient un cancer d’estomac qu’on ne peut soigner. Les fonctionnaires et agents de l’Etat, voire les retraités ont vu de toutes les couleurs lors des opérations de paiement des salaires et des pensions. Vous pouvez venir à 04 heures du matin pour toucher votre salaire. Mais il faut attendre dix (10) à 15 heures de temps pour y parvenir, à cause du réseau, et  donc de la très mauvaise prestation qu’offre Ecobank.

Admettons que votre enfant est tombé gravement malade et que vous avez besoin urgemment de l’argent pour le soigner. Mais au niveau d’Ecobank, vous êtes bloqué toute la journée et vous n’arrivez pas à toucher votre argent, parce qu’il y a un problème de connexion et que l’enfant perd son âme. Ecobank peut-elle réellement partager votre douleur ou encore ressusciter l’enfant ? Est-ce seulement en RCA que ce phénomène de connexion perdure à Ecobank ?

Même les opérateurs économiques et hommes d’affaires centrafricains ne savent pas réellement ce qui se passe à Ecobank par rapport à ce phénomène de connexion. Au niveau d’Ecobank du Port Amont, réservée uniquement aux entreprises, il y a cinq (05) caisses. Malheureusement, il n’y a que deux (02) caisses sur les cinq (05) qui fonctionnent. Or, une cinquantaine de clients attendent impatiemment de faire leurs opérations si vite afin de vaquer à d’autres occupations.

Il n’y a pas du temps à perdre en termes d’affaires car, « le temps, c’est de l’argent », dit-on. Combien les opérateurs économiques et hommes d’affaires pourraient perdre en termes de réalisation du bénéfice s’il faut perdre toute une journée à Ecobank à cause du problème de connexion ? Pour certains clients, « ce n’est pas un problème de connexion. Ecobank n’a pas d’argent, elle crée ce problème pour attendre que certains clients viennent faire des versements pour lui permettre de répondre aux exigences de ceux qui viennent faires des retraits sur leur compte ».

Ce propos se justifie car, une Banque Panafricaine ne peut agir de la sorte vis-à-vis de sa clientèle. La nouvelle technologie évolue de jour en jour. Vous pouvez aujourd’hui rester sur place à la maison, au champ où dans votre bureau et vérifier votre compte sur votre téléphone portable Smart. Il y a de cela quelques mois, Ecobank a sensibilisé le public centrafricain sur la méthode de paiements sur les réseaux sociaux. A quoi servira cette sensibilisation s’il n’y a pas de réseau à Ecobank pendant une journée complète ? Est-ce un problème de management qui se pose au niveau d’Ecobank ? Autant d’interrogations qui dépassent notre entendement.

C’est la sonnerie d’alerte maximale que nous lançons aux dirigeants d’Ecobank. Une Banque Panafricaine ne peut pas tous les jours réserver une surprise désagréable à sa clientèle.

 

Bénistant MBALLA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire