BOGANANGONE : UN NOUVEAU COLLEGE A VU LE JOUR ...

Mercredi 14.06.2017 : 11H14

BOGANANGONE : UN NOUVEAU COLLEGE A VU LE JOUR SUR INITIATIVE DE L’HONORABLE SAITOUA-BE-MANGOE ROBERTSON

Depute de boganangoneDepuis que la ville de Boganangone, située dans la préfecture de la Lobaye existe, elle est confrontée à un problème d’éducation et plus précisément par le manque d’un établissement secondaire. Le cursus scolaire dans cette localité se limite au niveau du fondamental 1. Les élèves en classe de CM2, une fois admis au lycée, sont obligés de quitter la sous-préfecture de Boganangone pour aller soit à Boda, soit à Yaloké pour terminer le reste de leurs études. Certains élèves sont parfois obligés d’abandonner les études parce qu’ils rencontrent des difficultés d’ordres sociales, sanitaires pour ne citer que ces quelques exemples. C’est dans ce sens que l’honorable Saitoua-Be-Mangoe Robertson, député de ladite localité, a créé un collège pour aider les élèves  à rester sur place afin de poursuivre leurs études au niveau du Fondamental 2.

La cérémonie d’inauguration de ce collège s’est déroulée le 31 mai dernier, en présence du directeur général de l’Education Nationale, Sélonkoué Gilbert, de la chargée de mission en matière du Fondamental 2 dudit ministère, madame Ngbondo Eugénie, du chef de secteur du fondamental 2, Mago Massa Isidore, du député de Mbaïki 5, Makango Ghislain, ainsi que des autorités locales de la sous-préfecture de Boganangone. Selon l’honorable Saitoua-Be-Mangoe Robertson, député de Boganangone, « trois 03 secteurs sont prioritaires dans ma profession de foi. Il s’agit notamment de l’éducation, de la santé et le social. Nous avons fait des promesses à nos électeurs pendant la campagne électorale. Et nous devons maintenant tenir à nos promesses. Certes, il y a des difficultés  mais l’essentiel est que nous réalisions au moins quelques promesses qui sont prioritaires dans notre circonscription pour soulager nos populations. C’est pourquoi, j’ai pris l’initiative de créer ce collège pour soulager la souffrance des élèves dans ma circonscription ».Depute boganagone 03

Il a précisé que les élèves de la sous-préfecture de Boganangone rencontrent d’énormes difficultés pour poursuivre les études, une fois terminés le cursus du Fondamental 1.  « Quand les élèves arrivent à la fin de leurs études primaires, ils rencontrent souvent de difficultés pour poursuivre leurs études. Certains parents envoient leurs enfants ailleurs pour parfaire leurs études. Ils sont pour la plupart de temps maltraités dans leurs familles d’accueil, ce qui les obligent parfois à abandonner les études et revenir dans leur ville d’origine. La création de ce collège est un ouf de soulagement pour les élèves et leurs parents », a-t-il martelé.

Depute boganagone collegeC’est une bouffée d’oxygène pour la population de la sous-préfecture de Boganangone en général et les élèves en particuliers après un long moment de calvaire. C’est un exemple que les autres députés doivent suivre pour donner un coup de pouce à leurs électeurs, surtout les jeunes scolarisés.

 

Bènistant MBALLA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire