ARMEE DE L’AIR

Lundi 16 Oct. 2017 : 08H12

REMISE DE CERTIFICATS A 20 ELEMENTS DE L’ARMEE DE L’AIR, FORMES SUR LES PREMIERS SECOURS A LA BASE M’POKO

Le samedi 14 Octobre 2017, le Commandement de la Base aérienne de Bangui, après une formation de deux semaines des éléments de l’armée de l’air dans le Camp Mpoko, par les Sapeurs-Pompiers français du contingent de soutien national, ont organisé à la place d’armes de la dite Base, la cérémonie de remise des Attestations aux éléments de la Base aérienne, en présence du Colonel Commandant les éléments de soutien national et instructeurs.

Cette cérémonie s’est déroulée en quatre phases : remise des Certificats, l’Allocution du Com-base par Intérim le Chef de Bataillon Sylvain MBOMBO, une photo de famille et un cocktail offert pour la circonstance au foyer de l’Armée de l’Air. Voici un extrait d’Allocution du Commandant par Intérim de la Base aérienne de M’Poko.

« Mon Colonel Commandant les Eléments de Soutien National,

Mon Capitaine Officier Adjoint à la Base Aérienne de Bangui ,

Messieurs les Officiers,

Monsieur le chef des Sapeurs-Pompiers Français des Eléments de Soutien National,

Chers instructeurs,

Sous-officiers, gradés et aviateurs,

Chers invités,

Mesdames et Messieurs .

A l’occasion de la cérémonie de fin de formation et de remise de certificats aux sous-officiers, gradé et aviateurs de l’Armée de l’air, j’ai l’honneur de prendre la parole ici au nom du commandement, les officiers, sous-officiers, gradés et aviateurs pour vous souhaiter la bienvenue à la Base Aérienne de Bangui.

Je suis particulièrement heureux d’être avec vous pour cette cérémonie de remise de certificats de premiers secours, organisé conjointement par l’Armée de l’Air et les Sapeurs-Pompiers Français du contingent de soutien national.

Dans le cadre de la restructuration des Forces Armées Centrafricaines (FACA) déjà en cours et qui demeure l’un des objectifs principaux à la mise en place d’une armée républicaine, pluri ethnique, apolitique et professionnelle selon les directives du chef de l’Etat, chef suprême des forces armées centrafricaines, Professeur FAUSTIN ARCHANGE TOUEDERA, l’EUTM-RCA a reçu la mission d’encadrement de nos forces de défense et de sécurité ainsi que les pays amis. C’est ainsi que le commandement de la base aérienne a demandé et obtenu la formation de nos éléments.

Durant deux semaines, vingt techniciens repartis en deux groupes ont reçu une formation de base aux premiers secours dans le camp M’poko. Ce sont des formations courtes permettant d'assimiler la conduite à tenir dans le cas d'un événement imprévu (accident, malaise...) pouvant mettre en danger la vie d'une personne. Il m’est agréable de remercier le commandement des éléments Français de soutien national et tous ceux qui ont contribué à la formation de nos éléments.

D’ores et déjà, au nom du général de brigade Ludovic NGAIFEI Chef d’Etat Major des Armées, au nom du commandement de la base aérienne, au nom des Officiers, Sous-officiers, gradés et aviateurs, mes remerciements sont vivement adressés à la coopération militaire française et à travers elle, le gouvernement français qui n’a ménagé aucun effort pour le retour de la paix dans notre pays

Je saisis encore une fois cette opportunité pour exprimer ma satisfaction et toute ma gratitude à l’endroit des instructeurs français et plus particulièrement le sergent, chef des Sapeurs-Pompiers Français de l’Elément de Soutien National ».

Mon colonel commandant les éléments français de soutien national, ma reconnaissance va à l’endroit de l’assistance multiforme que votre détachement fournit au profit des Forces armées centrafricaines en général et de l’Armée de l’Air en particulier. J’ose espérer que l’armée de l’air centrafricaine continuera de bénéficier des formations et recyclages dans différents domaines en vue du renforcement de sa capacité opérationnelle.

Quant à vous chers récipiendaires ici présents. Vous voici en fin de formation, je vous félicite pour l’amour du travail que vous avez témoigné tout au long de la formation, vous avez fait preuve d’un grand courage et d’une grande détermination dans le suivi des matières dispensées selon les rapports de vos instructeurs ; Je vous assure de ma satisfaction et vous encourage d’aller toujours de l’avant et même de pousser toujours plus haut, vous serez appelés à mettre à profit les connaissances acquises. Les premiers secours représentent l'ensemble des techniques d'aide apportée aux personnes victimes d'un accident, d'une catastrophe, d'un problème de santé ou d'un problème social compromettant à court terme leur état de santé. Ces techniques permettent d'apporter des réponses efficaces devant un danger vital et ont comme objectif d'en minimiser les conséquences tout en assurant la survie des personnes en leur prodiguant les premiers soins d'urgence. Les premiers secours sont le maillon initial en amont de la chaîne des secours jusqu'à la prise en charge par des services d'urgence spécialisés.

Mon Colonel Commandant les éléments de soutien national

Mon Capitaine Officier Adjoint à la Base Aérienne de Bangui ;

Messieurs les Officiers

Monsieur le chef des sapeurs-pompiers français des éléments de soutien national

Chers instructeurs

Sous-officiers, gradés et aviateurs

Chers invités,

Mesdames et Messieurs

Pour terminer, je tiens à remercier une fois encore tout le monde ici présent, chacun en ce qui le concerne pour sa contribution dans la réussite de cette formation et de cette cérémonie.

Vive la coopération militaire Franco-Centrafricaine

Je vous remercie.

Propos recueillis par

le SLt Augustin NDANGO-KPAKO

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×