ACCIDENT DE CIRCULATION ROUTIERE TRES MEURTRIER A ..

Jeudi 06.07.2017 : 09H53

ACCIDENT DE CIRCULATION ROUTIERE TRES MEURTRIER A 13 KM DE BAMBARI, SUR L’AXE IPPY : 78 MORTS, 76 BLESSES

Une tragédie humaine s’est produite à 13 kilomètres de la ville de Bambari, sur l’axe Ippy, ce mardi 04 juillet 2017. Il s’agit d’un accident de circulation routière.

En effet, selon le président de l’Association de la Jeunesse de la Ouaka, un véhicule de 10 roues de transport en commun,  s’est renversé sur un pont à 13 kilomètres de Bambari. Ce véhicule transportait essentiellement des commerçants de Bambari et se rendait au marché hebdomadaire au village Maloum, situé non loin de la ville de Bambari. La surcharge et la panne technique, seraient à l’origine de ce drame. On dénombre soixante-dix-huit personnes qui ont perdu leur vie dans cet accident de circulation routière. Il y a au moins soixante-seize blessés graves et légers. Grâce à l’apport des Casques Bleus de la Minusca, du personnel des Médecins Sans Frontières (Hollande), d’IMC et de la Croix-Rouge locale, les corps sans vie en majorité des commerçants, ainsi que des blessés, ont été ramenés dans la ville de Bambari. Les blessés suivent des soins intensifs dans les différents centres de santé à Bambari. Depuis mardi 04 juillet, la population de Bambari observe un deuil et la vie tourne au ralenti. Les commerces ont baissé leurs rideaux. C’est un silence de cimetière qu’on observe dans cette localité.

C’est vraiment grave. Cet accident de circulation routière vient une fois de plus ajouter des malheurs aux malheurs des Centrafricains d’un côté. De l’autre, les accidents de circulation, à l’exemple de celui du PK 13 sur l’axe Ippy,  font aussi des victimes parmi la population civile. Où va la RCA de feu président fondateur Barthélemy Boganda ? Les démons de l’enfer, du mal, sont-ils tombés en RCA ? Pourquoi tant de maux s’abattent sur nous depuis plusieurs années ?

Les Centrafricains doivent prendre conscience de tous les malheurs qui les frappent aujourd’hui et demander pardon à Dieu ou Allah pour tous les péchés que nous avons commis à l’égard de Dieu et de nos compatriotes. C’est trop. Tournons-nous vers Dieu. Soixante-dix-huit (78) morts et soixante-seize (76) blessés  dans un accident de circulation routière, c’est vraiment une catastrophe, un drame, une tragédie humaine, jamais vue en RCA.

La rédaction de « Centrafric matin » adresse ses sincères condoléances aux familles des disparus. Le ministère des Transports   doit se jeter à l’eau pour trouver des véhicules de transport en commun qui sont  commodes et destinés au transport des personnes.

 

Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×