A.G. ELECTIVE DE LA FECADOBS REPORTEE

Mardi 04.07.2017 : 10H38

ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE DE LA FECADOBS REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE PAR LE MINISTERE DE LA SANTE, DE L’HYGIENE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION

 

L’Assemblée Générale Elective (AGE) de la Fédération Centrafricaine des Donneurs Bénévoles de Sang (FECADOBS) qui devient en principe se tenir le vendredi 30 juin 2017, à son siège, sis au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) à Bangui, a été reportée le jour « J », sur décision du Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Population (MSHPP). Et pour seule cause, la non prise de connaissance des textes fondamentaux (Statuts et Règlement Intérieur) régissant le fonctionnement de la FECADOBS.

Mais pour les présidents et secrétaires généraux des associations de la FECADOBS, c’est faux, car ces textes fondamentaux ont été déposés dans un délai bien raisonnable au MSHPP. Donc, il y a mauvaise foi de la part du Ministère à prendre connaissance de nos textes, bien avant notre A.G.E. C’est un acte de sabotage, car la FECADOBS est régie par la loi de 1996 sur les associations en RCA, et travaille en partenariat avec le MSHPP.

Après des débats houleux, l’AGE qui est souveraine, a décidé de ce qui suit : poursuite des activités des membres du Bureau National sortant de la FECADOBS et maintien des membres du Comité d’Organisation de cette AGE, leur prise en charge financière, ainsi que celle des travaux de la future AGE par le MSHPP.

Pour votre gouverne, le mandat du Bureau National de la FECADOBS est de trois (03) ans renouvelable une seule fois. Avec le report de l’AGE du vendredi 30 juin, la balle est désormais dans le camp du MSHPP, pour fixer sa nouvelle date. Et ce, dans un bref délai pour éviter un vide fonctionnel au niveau de la FECADOBS, source de remous sociaux.

« Un homme averti en vaut deux », dit-on.

Affaire à suivre.

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire