3.671.000 FCFA POUR RELANCER LA FILIERE COTON A SIBUT

Mercredi 23.08.2017 : 09H10

3.671.000 FCFA POUR RELANCER LA FILIERE COTON A SIBUT

Les cotonculteurs de Sibut dans la Kémo ont reçu du projet de relance aux activités du coton des sommes représentant leurs produits. Cette a été payé aux coton-culteurs ce samedi 19 aout 2017 à Sibut.

Le payement des arriérés de coton aux cotonculteurs de la Kémo intervient sept (7) mois après celui des cotonculteurs de l’Ouham au nord du pays par le président Faustin Archange Touadera. La commune de Guifa dans la sous-préfecture de Sibut est une localité productrice de coton. La relance de l’agriculture qui passe par la culture de l’or blanc représente est une bouffée d’oxygène pour l’économie dans un contexte où les banques revoient à la baisse les prévisions de croissance du pays.

Cette volonté politique du gouvernement de payer les arriérés du coton est saluée par les cotonculteurs « nous poussons un ouf de soulagement, car depuis qu’on a ramassé le coton, nous désespérons parce que nous ne savons pas est-ce qu’on va nous payer ou pas. Mais avec le payement cela va nous encourager davantage à produire et relancer véritablement la filière coton durement touché », a indiqué Gédéon Bagaza, un cotonculteur de Sibut.

Les responsables du projet de relance joint par la presse locale ont indiqué que les arriérés de l’année 2011-201 seront payés ultérieurement.

La culture du coton est un pilier de la croissance économique du pays, elle a durement été touchée après la crise sécuritaire ayant frappé par la crise. La campagne cotonnière déjà amorcée s’annonce fructueuse selon la projection du département du développement rural.

 

RJDH

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire