QU’ATTENDENT LES AUTRES DEPARTEMENTS MINISTERIELS POUR...

Mercredi 21 Déc. 2016 : 11H54

QU’ATTENDENT LES AUTRES DEPARTEMENTS MINISTERIELS POUR PROCEDER AUX MOUVEMENTS GENERAUX DE LEUR PERSONNEL ?

 

Après la table ronde de Bruxelles en Belgique le 17 novembre denier, il y avait eu des mouvements généraux du personnel dans cinq (5) voire six (6) départements. Et cela à un rythme accéléré et régulier, chaque week-end sur les ondes de la Radio Centrafrique. Ces nominations des fonctionnaires et agents de l’Etat à des hauts postes de responsabilité, interviennent après trois (3) ans de transition d’une part, tout en cadrant avec l’esprit et la lettre du décret présidentiel portant classification des ministères en trois (3) catégories (petit compétence, moyenne compétence et compétence élargie), ainsi qu’à la  composition de leurs cabinets, d’autre part. Et les organigrammes de tous les départements ministériels, en conformité avec ce décret présidentiel, ont été validés par le ministère du Secrétariat du Gouvernement, Chargé des Relations avec les Institutions de la République.

Seulement, il y a de cela deux (2) semaines, les Centrafricains, ayant tendu leurs oreilles vers la radio nationale, n’ont pu rien écouter. Et c’est le statut quo qu’on observer de la part d’une quinzaine de ces départements ministériels. Pour quel motif ? Personne ne le sait, sauf les ministres habilités légalement à faire les propositions des mouvements généraux de leur personnel, en savent bien quelque chose. D’où cette interrogation : qu’attendent les autres départements ministériels pour procéder aux mouvements généraux de leur personnel ? Et ce, avant la fin de cette année 2016. Car c’est le souhait le plus ardent de bon nombre de centrafricains d’entrer dans la nouvelle année 2017, avec assurance et espoir dans tous les domaines de la vie active. Et l’administration ne saurait rester en marge du principe de la « Rupture » très cher au président de la République, chef de l’Etat, professeur Faustin-Archange Touadéra. Toutefois, qui vivra, verra !

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire