OUS AVEZ PLUS DE 50 ANS ?

Merecredi 21/12/2016 : 11H01

VOUS AVEZ PLUS DE 50 ANS ? CE SONT LES DERNIERES HEURES  POUR EN PROFITER...     Chère lectrice, cher lecteur,  Si vous avez plus de 50 ans, ce message vous est destiné en priorité. Dans le cas contraire, je vous invite tout de même à le lire jusqu’au bout : il contient des informations utiles pour votre santé et celle de votre entourage.  Vous ne le savez peut-être pas mais votre corps a la capacité de bien vivre 90 ans : c’est ce que montrent les dernières recherches scientifiques.  Le corps humain n’est pas une machine qui s’use avec le temps. Et nous ne sommes pas du tout aussi « vieux » que nous l’imaginons.   L’expression « avoir l’âge de ses artères » n’a, médicalement, aucun sens : la plupart des cellules d’un corps humain ont moins de 2 ans.   Votre intestin se renouvelle intégralement tous les 3 jours. Les cellules de la rétine se renouvellent tous les 10 jours. Votre foie, votre pancréas, votre rate et vos poumons sont intégralement renouvelés en 300 à 500 jours. Même votre squelette est intégralement régénéré tous les dix ans.   Le vieillissement n’est donc pas lié à « l’usure » de votre corps. Si vous vieillissez, c’est parce que des déséquilibres ou des carences empêchent vos organes de se régénérer correctement.   Et ces déséquilibres et carences peuvent être partiellement corrigés.   Certaines maladies liées à l’âge (arthrose, maladies cardiovasculaires, démences, cancer, problème de vue et d’ouïe...) peuvent être ralenties ou stoppées en activant vos processus naturels de régénération.     L’espérance de vie en bonne santé en France n’est que de 63 ans L’espérance de vie en bonne santé, sans maladie ni handicap majeur, n’est en France que de… 63 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes (l’espérance de vie totale est de 81 ans). Ce qui signifie que nous avons 26 ou 27 ans de vie actuellement sacrifiés, bêtement gaspillés.   Ce sont des années de vie qui pourraient être actives, productives, épanouissantes, que nous pourrions vivre sans maladies chroniques (cancer, maladies cardiaques, diabète, arthrose).   Alors où est le problème ?  Vos gènes ne déterminent que 10 % de votre longévité   Selon l’étude Danish Twin Study, nos gènes ne déterminent que 10 % de notre longévité.   Les 90 % restant sont déterminés par notre mode de vie.   Le problème est que lorsque vous posez la question aux gens, la confusion la plus totale règne sur ce qui est bon pour leur longévité.   Ils ont entendu dire que les graisses, la viande rouge, les charcuteries, sont mauvaises. Qu’il faut manger cinq fruits et légumes par jour, mais aussi un produit laitier et un féculent à chaque repas.   Je suis au regret de vous dire que tout cela est au mieux inexact, au pire illusoire et dangereux.   Et ce n’est que le début des idées fausses qui circulent sur la longévité.    Pour vivre mieux et plus longtemps :  • Devez-vous courir le marathon… ou faire du yoga ?  • Manger de la viande bio… ou du tofu ?  • Faut-il prendre des compléments alimentaires, ou les fuir ?  • Le bicarbonate de soude, le vinaigre de cidre, le citron, le miel de manuka, l’huile de coco sont-ils vraiment les produits miracles que certains racontent ?  Et ces histoires d’hormones, de resvératrol, de DHEA ? Ça marche ou ça ne marche pas ?   Où trouver des informations fiables, vérifiées et objectives Le fait est que vous n’avez pas le choix. Vous êtes obligé de remonter à la source, aller vérifier vous-même les résultats de la recherche.   Si vous lisez l’anglais, consultez les travaux de la Life Extension Foundation, une fondation américaine qui soutient, depuis des décennies, les travaux des pionniers dans le domaine de la médecine anti-âge.   Vous pouvez lire le livre de Sonia Arrison, désormais un classique qui explique comment vivre 150 ou même 500 ans devient théoriquement possible grâce au progrès médical et scientifique. Ce livre est déjà un peu vieux (2011) et en anglais, mais c’est grâce à lui que le grand public a compris que ce qui paraissait un rêve serait peut-être un jour possible.  Vous pouvez participer à des séminaires en Californie : les dirigeants des grandes sociétés Internet (Google, Facebook, Paypal, Amazon, Apple…) sont pratiquement tous impliqués dans des projets de recherche concernant la longévité. La plupart des découvertes sont recensées sur le site de Ray Kurzweil : http://www.kurzweilai.net/   Vous pouvez vous inscrire aux conférences de l’Académie américaine de médecine anti-âge, dont vous trouvez le programme ici : http://www.a4m.com/   En France, il existe une publication francophone de référence : Le Journal de la Médecine Anti-Âge, destiné au grand public éclairé, informe chaque mois la communauté des passionnés de médecine anti-âge des nouvelles découvertes dans le domaine de la longévité.  C’est la seule publication en français où vous retrouvez les informations de la Life Extension Foundation (citée plus haut), les comptes vendus des séminaires sur la longévité en Californie, les informations de Ray Kurzweil, des conférences de l’Académie américaine de médecine anti-âge, les découvertes publiées dans les revues médicales spécialisée dans ce domaine (en langues étrangères), etc.     Les plus grands spécialistes au service de votre longévité Le Journal de la Médecine Anti-Âge rassemble les contributions des médecins pionniers dans le domaine de la nutrition anti-âge, de la médecine orthomoléculaire, et de la phytothérapie.  Vous y retrouvez les grands noms de la médecine innovante en France comme le Dr Thierry Hertoghe, président de la société mondiale de médecine anti-âge (World Anti-Aging Society), le Dr Éric Lorrain, président de l’IESV (Institut européen des substances végétales), la neurophysiologiste Monique Le Poncin-Séac’h.   Chaque numéro contient en outre un dossier condensé écrit par un spécialiste sur un sujet de santé de première importance. Par exemple, en deux pages, le Dr Thierry Hertoghe vous résume les méthodes, produits, nutriments et vitamines, qui permettent de lutter contre une maladie liée à l’âge. Le Dr Thierry Hertoghe est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la médecine anti-âge. Il a été coordinateur scientifique et chargé d’enseignement au cycle post-universitaire de thérapie médicale anti-âge, au département de prévention de la sénescence du centre universitaire de Charleroi, et chargé de cours de programme post-universitaire de médecine anti-âge pour médecins, en Allemagne.   Il est également l’auteur de nombreux ouvrages médicaux de référence dont Comment rester jeune plus longtemps, aux éditions Albin Michel, le guide de l’hormonothérapie pratique, qui a instruit des milliers de médecins, ainsi que des traités de médecine anti-âge.     Le secret anti-âge qui marche en 3 minutes chrono La plupart des personnes imaginent qu’augmenter sa longévité est forcément compliqué, coûteux, et consommateur de temps.   C’est vrai pour certaines choses, mais la recherche progresse à grande vitesse.   Des approches qui nécessitaient des mois d’investissement et des milliers de francs il y a trente ans ne coûtent plus, aujourd’hui, que quelques euros et ne prennent que quelques minutes.   L’exemple le plus emblématique est le décodage du génome : vous pouvez faire décoder tout votre code génétique pour 70 euros actuellement, et en moins d’une semaine, alors que cela vous aurait coûté des millions d’euros et plusieurs années d’attente il y a encore 10 ans.   De même, les scientifiques ont identifié aujourd’hui une substance qui regonfle les réserves d’énergie de vos cellules. Une cellule vieillissante peine à produire de l’énergie, et donc à faire son travail : si c’est une cellule musculaire, vous avez moins de force ; si c’est une cellule du cerveau, vous avez moins de mémoire ou de rapidité d’esprit ; si c’est une cellule nerveuse, vous perdez vos réflexes.   Cette substance qui dope l’énergie cellulaire, c’est le nicotinamide mononucléotide (NMN). C’est une substance sans danger que vous pouvez simplement ajouter dans    l’eau que vous buvez (elle est extraite du brocoli, du chou, du concombre et de l’avocat).  Des chercheurs ont fait l’expérience sur des souris, auxquelles ils ont donné de l’eau avec une forte dose de NMN, avec une faible dose, ou sans NMN. Après une année, les souris ayant reçu du NMN avaient de meilleurs muscles, des os plus solides, des défenses naturelles plus fortes, un poids plus faible, plus d’énergie et moins de glycémie (sucre dans le sang).   Ils ont constaté que l’effet était d’autant plus fort que les souris étaient plus vieilles. Et ils se sont aperçus que le niveau de NMN dans le sang augmente au bout de 3 minutes seulement après la prise !!   La carte au trésor pour arrêter le vieillissement Le Journal de la Médecine Anti-Âge est donc votre carte au trésor qui vous dévoile le chemin pour vivre mieux et plus longtemps.   Comme toutes les cartes au trésor, cependant, il n’est pas facile de se la procurer. Elle n’est pas en vente dans les kiosques à journaux, dans les gares, à la Fnac !   Seul un cercle très restreint en bénéficie aujourd’hui.   Ce sont des personnes qui ont suivi Santé Nature Innovation depuis déjà longtemps qui ont eu accès à La Lettre du Dr Thierry Hertoghe, qui ont fait la preuve de leur sérieux et de leur détermination malgré les difficultés du chemin…   Vous ne pouvez intégrer ce groupe qu’en de rares occasions, lorsque, durant quelques heures ou quelques jours, un nouveau contingent d’inscriptions est ouvert.   Dans tous les cas, il faut réagir immédiatement. Lorsque les places sont prises, il peut s’écouler des mois ou des années avant qu’une nouvelle occasion se présente.   La médecine anti-âge n’est plus réservée aux stars… Oui, me direz-vous, mais le prix doit être exorbitant, n’est-ce pas ?   Après tout, la médecine anti-âge est le domaine réservé des stars, des femmes de sportifs et de PDG, qui ont les moyens de mettre des fortunes dans leur santé !   Eh bien oui, c’est le cas : rassembler les informations du Journal de la Médecine Anti-Âge coûte des fortunes.   Il faut suivre l’actualité scientifique dans le monde entier, faire travailler des experts mondialement connus, participer à de coûteuses formations…   Mais c’est justement l’intérêt d’avoir une publication : vous divisez le coût entre tous les abonnés.   Ce que vous recevez En tant qu’abonné au Journal de la Médecine Anti-Âge, vous recevez les dernières informations sur les nouvelles thérapies antivieillissement.   Lors de votre adhésion, vous recevez un livre électronique de 193 pages qui vous présente les connaissances scientifiques actuelles les plus poussées sur l’allongement de l’espérance de vie.   Ce livre électronique, intitulé Longévité : ce que la science permet vraiment d’espérer, est une mini-encyclopédie dans laquelle vous retrouvez toutes les explications, les définitions, les mécanismes pour comprendre pourquoi et comment vous pouvez accroître votre longévité.    Par le Dr Jean-Paul Curtay  À votre santé !    Jean-Marc Dupuis

VOUS AVEZ PLUS DE 50 ANS ? CE SONT LES DERNIERES HEURES

POUR EN PROFITER...

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

Si vous avez plus de 50 ans, ce message vous est destiné en priorité. Dans le cas contraire, je vous invite tout de même à le lire jusqu’au bout : il contient des informations utiles pour votre santé et celle de votre entourage.
Vous ne le savez peut-être pas mais votre corps a la capacité de bien vivre 90 ans : c’est ce que montrent les dernières recherches scientifiques.

Le corps humain n’est pas une machine qui s’use avec le temps. Et nous ne sommes pas du tout aussi « vieux » que nous l’imaginons. 

L’expression « avoir l’âge de ses artères » n’a, médicalement, aucun sens : la plupart des cellules d’un corps humain ont moins de 2 ans. 

Votre intestin se renouvelle intégralement tous les 3 jours. Les cellules de la rétine se renouvellent tous les 10 jours. Votre foie, votre pancréas, votre rate et vos poumons sont intégralement renouvelés en 300 à 500 jours. Même votre squelette est intégralement régénéré tous les dix ans. 

Le vieillissement n’est donc pas lié à « l’usure » de votre corps. Si vous vieillissez, c’est parce que des déséquilibres ou des carences empêchent vos organes de se régénérer correctement. 

Et ces déséquilibres et carences peuvent être partiellement corrigés. 

Certaines maladies liées à l’âge (arthrose, maladies cardiovasculaires, démences, cancer, problème de vue et d’ouïe...) peuvent être ralenties ou stoppées en activant vos processus naturels de régénération. 

 

L’espérance de vie en bonne santé en France n’est que de 63 ans

L’espérance de vie en bonne santé, sans maladie ni handicap majeur, n’est en France que de… 63 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes (l’espérance de vie totale est de 81 ans).

Ce qui signifie que nous avons 26 ou 27 ans de vie actuellement sacrifiés, bêtement gaspillés. 

Ce sont des années de vie qui pourraient être actives, productives, épanouissantes, que nous pourrions vivre sans maladies chroniques (cancer, maladies cardiaques, diabète, arthrose). 

Alors où est le problème ?

Vos gènes ne déterminent que 10 % de votre longévité 

Selon l’étude Danish Twin Study, nos gènes ne déterminent que 10 % de notre longévité. 

Les 90 % restant sont déterminés par notre mode de vie. 

Le problème est que lorsque vous posez la question aux gens, la confusion la plus totale règne sur ce qui est bon pour leur longévité. 
Ils ont entendu dire que les graisses, la viande rouge, les charcuteries, sont mauvaises. Qu’il faut manger cinq fruits et légumes par jour, mais aussi un produit laitier et un féculent à chaque repas. 

Je suis au regret de vous dire que tout cela est au mieux inexact, au pire illusoire et dangereux. 

Et ce n’est que le début des idées fausses qui circulent sur la longévité. 


Pour vivre mieux et plus longtemps :

· Devez-vous courir le marathon… ou faire du yoga ? 

· Manger de la viande bio… ou du tofu ? 

· Faut-il prendre des compléments alimentaires, ou les fuir ? 

· Le bicarbonate de soude, le vinaigre de cidre, le citron, le miel de manuka, l’huile de coco sont-ils vraiment les produits miracles que certains racontent ? 

Et ces histoires d’hormones, de resvératrol, de DHEA ? Ça marche ou ça ne marche pas ?

 

Où trouver des informations fiables, vérifiées et objectives

Le fait est que vous n’avez pas le choix. Vous êtes obligé de remonter à la source, aller vérifier vous-même les résultats de la recherche

Si vous lisez l’anglais, consultez les travaux de la Life Extension Foundation, une fondation américaine qui soutient, depuis des décennies, les travaux des pionniers dans le domaine de la médecine anti-âge. 

Vous pouvez lire le livre de Sonia Arrison, désormais un classique qui explique comment vivre 150 ou même 500 ans devient théoriquement possible grâce au progrès médical et scientifique. Ce livre est déjà un peu vieux (2011) et en anglais, mais c’est grâce à lui que le grand public a compris que ce qui paraissait un rêve serait peut-être un jour possible.

Vous pouvez participer à des séminaires en Californie : les dirigeants des grandes sociétés Internet (Google, Facebook, Paypal, Amazon, Apple…) sont pratiquement tous impliqués dans des projets de recherche concernant la longévité. La plupart des découvertes sont recensées sur le site de Ray Kurzweil : http://www.kurzweilai.net/ 

Vous pouvez vous inscrire aux conférences de l’Académie américaine de médecine anti-âge, dont vous trouvez le programme ici : http://www.a4m.com/ 

En France, il existe une publication francophone de référence : Le Journal de la Médecine Anti-Âge, destiné au grand public éclairé, informe chaque mois la communauté des passionnés de médecine anti-âge des nouvelles découvertes dans le domaine de la longévité. 

C’est la seule publication en français où vous retrouvez les informations de la Life Extension Foundation (citée plus haut), les comptes vendus des séminaires sur la longévité en Californie, les informations de Ray Kurzweil, des conférences de l’Académie américaine de médecine anti-âge, les découvertes publiées dans les revues médicales spécialisée dans ce domaine (en langues étrangères), etc. 

 

Les plus grands spécialistes au service de votre longévité

Le Journal de la Médecine Anti-Âge rassemble les contributions des médecins pionniers dans le domaine de la nutrition anti-âge, de la médecine orthomoléculaire, et de la phytothérapie. 

Vous y retrouvez les grands noms de la médecine innovante en France comme le Dr Thierry Hertoghe, président de la société mondiale de médecine anti-âge (World Anti-Aging Society), le Dr Éric Lorrain, président de l’IESV (Institut européen des substances végétales), la neurophysiologiste Monique Le Poncin-Séac’h. 

Chaque numéro contient en outre un dossier condensé écrit par un spécialiste sur un sujet de santé de première importance. Par exemple, en deux pages, le Dr Thierry Hertoghe vous résume les méthodes, produits, nutriments et vitamines, qui permettent de lutter contre une maladie liée à l’âge.

Le Dr Thierry Hertoghe est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la médecine anti-âge. Il a été coordinateur scientifique et chargé d’enseignement au cycle post-universitaire de thérapie médicale anti-âge, au département de prévention de la sénescence du centre universitaire de Charleroi, et chargé de cours de programme post-universitaire de médecine anti-âge pour médecins, en Allemagne. 

Il est également l’auteur de nombreux ouvrages médicaux de référence dont Comment rester jeune plus longtemps, aux éditions Albin Michel, le guide de l’hormonothérapie pratique, qui a instruit des milliers de médecins, ainsi que des traités de médecine anti-âge. 

 

Le secret anti-âge qui marche en 3 minutes chrono

La plupart des personnes imaginent qu’augmenter sa longévité est forcément compliqué, coûteux, et consommateur de temps. 
C’est vrai pour certaines choses, mais la recherche progresse à grande vitesse. 

Des approches qui nécessitaient des mois d’investissement et des milliers de francs il y a trente ans ne coûtent plus, aujourd’hui, que quelques euros et ne prennent que quelques minutes. 

L’exemple le plus emblématique est le décodage du génome : vous pouvez faire décoder tout votre code génétique pour 70 euros actuellement, et en moins d’une semaine, alors que cela vous aurait coûté des millions d’euros et plusieurs années d’attente il y a encore 10 ans. 

De même, les scientifiques ont identifié aujourd’hui une substance qui regonfle les réserves d’énergie de vos cellules. Une cellule vieillissante peine à produire de l’énergie, et donc à faire son travail : si c’est une cellule musculaire, vous avez moins de force ; si c’est une cellule du cerveau, vous avez moins de mémoire ou de rapidité d’esprit ; si c’est une cellule nerveuse, vous perdez vos réflexes. 

Cette substance qui dope l’énergie cellulaire, c’est le nicotinamide mononucléotide (NMN). C’est une substance sans danger que vous pouvez simplement ajouter dans

 

l’eau que vous buvez (elle est extraite du brocoli, du chou, du concombre et de l’avocat). 

Des chercheurs ont fait l’expérience sur des souris, auxquelles ils ont donné de l’eau avec une forte dose de NMN, avec une faible dose, ou sans NMN. Après une année, les souris ayant reçu du NMN avaient de meilleurs muscles, des os plus solides, des défenses naturelles plus fortes, un poids plus faible, plus d’énergie et moins de glycémie (sucre dans le sang). 

Ils ont constaté que l’effet était d’autant plus fort que les souris étaient plus vieilles. Et ils se sont aperçus que le niveau de NMN dans le sang augmente au bout de 3 minutes seulement après la prise !! 

La carte au trésor pour arrêter le vieillissement

Le Journal de la Médecine Anti-Âge est donc votre carte au trésor qui vous dévoile le chemin pour vivre mieux et plus longtemps. 
Comme toutes les cartes au trésor, cependant, il n’est pas facile de se la procurer. Elle n’est pas en vente dans les kiosques à journaux, dans les gares, à la Fnac ! 

Seul un cercle très restreint en bénéficie aujourd’hui. 

Ce sont des personnes qui ont suivi Santé Nature Innovation depuis déjà longtemps qui ont eu accès à La Lettre du Dr Thierry Hertoghe, qui ont fait la preuve de leur sérieux et de leur détermination malgré les difficultés du chemin… 

Vous ne pouvez intégrer ce groupe qu’en de rares occasions, lorsque, durant quelques heures ou quelques jours, un nouveau contingent d’inscriptions est ouvert. 

Dans tous les cas, il faut réagir immédiatement. Lorsque les places sont prises, il peut s’écouler des mois ou des années avant qu’une nouvelle occasion se présente. 

La médecine anti-âge n’est plus réservée aux stars…

Oui, me direz-vous, mais le prix doit être exorbitant, n’est-ce pas ? 

Après tout, la médecine anti-âge est le domaine réservé des stars, des femmes de sportifs et de PDG, qui ont les moyens de mettre des fortunes dans leur santé ! 

Eh bien oui, c’est le cas : rassembler les informations du Journal de la Médecine Anti-Âge coûte des fortunes

Il faut suivre l’actualité scientifique dans le monde entier, faire travailler des experts mondialement connus, participer à de coûteuses formations… 

Mais c’est justement l’intérêt d’avoir une publication : vous divisez le coût entre tous les abonnés. 

Ce que vous recevez

En tant qu’abonné au Journal de la Médecine Anti-Âge, vous recevez les dernières informations sur les nouvelles thérapies antivieillissement. 
Lors de votre adhésion, vous recevez un livre électronique de 193 pages qui vous présente les connaissances scientifiques actuelles les plus poussées sur l’allongement de l’espérance de vie. 

Ce livre électronique, intitulé Longévité : ce que la science permet vraiment d’espérer, est une mini-encyclopédie dans laquelle vous retrouvez toutes les explications, les définitions, les mécanismes pour comprendre pourquoi et comment vous pouvez accroître votre longévité. 


Par le Dr Jean-Paul Curtay


À votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire