ONANGA-ANYANGA AU SIEGE DE L’ONU A NEW-YORK

12 octobre 2016 : 11h33min

ONANGA-ANYANGA AU SIEGE DE L’ONU A NEW-YORK POUR PLAIDER EN FAVEUR DE LA COLLABORATION DES FACA AVEC LA MINUSCA

Parfait onanga anyangaLe regain de tueries, d’incendies de maisons et villages, de viols et autres exactions de tout genre, perpétrés par les criminels et ennemis de la paix en RCA, tant au Km 5 (Bangui), qu’à Kouango dans la Ouaka, à Kaga-Bandoro dans la Nana-Gribizi, à Koui et Bocaranga dans l’Ouham-Péndé, ces derniers temps, ont encore étalé davantage au grand jour, la passivité et l’immobilisme des Casques Bleus de la Minusca à réagir immédiatement pour protéger les populations civiles. Si bien que deux (2) ans et un (1) mois après leur déploiement effectif en RCA, ces soldats onusiens sont de plus en plus dégoûtés et rejetés par tout le peuple centrafricain, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Et même des voix, pas des moindres, se sont élevées au sein de l’Exécutif, du Parlement, de la classe politique et de la société civile pour exiger d’une part, le départ des Casques Bleus de la Minusca de la RCA, et d’autre part, la réhabilitation et le redéploiement effectif des Forces Armées Centrafricains (FACA) à l’intérieur du pays.

Très acculé et accusé à raison ou à tort d’être de connivence avec les groupes armés non conventionnels, le patron de la Minusca Parfait Onanga-Anyanga, avait fait le déplacement de New-York aux Etats-Unis, où se trouve le siège de l’Organisation des Nations Unis (ONU), depuis le samedi 08 octobre 2016. Et selon des informations en notre possession, c’est pour plaider devant l’Assemblée Générale du Conseil de Sécurité (CS) de l’ONU, pour la collaboration de quelques éléments des FACA avec la Minusca. Le plaidoyer de Parfait Onanga-Anyanga va-t-il avoir un écho favorable auprès de l’AG du Conseil de Sécurité de l’ONU ? Va-t-il avoir un vote d’une résolution en faveur de cette collaboration ?

Eu égard à la situation sécuritaire très tendue et délétère qui prévaut actuellement sur le terrain, gageons que le CS de l’ONU va voter une résolution dans ce sens. Et ça sera une bouffée d’oxygène pour tout le peuple centrafricain. Car, n’oublions surtout pas que les FACA connaissent et maîtrisent mieux le terrain, victime des théâtres d’opérations de conflits armés que ces fameux Casques Bleus de la Minusca. Donc, les quelques éléments des FACA qui collaboreraient avec la Minusca, vont servir d’agents de renseignement et d’éclaireurs dans la traque des criminels et bourreaux du peuple centrafricain. D’ailleurs, c’est ce qui se fait sous d’autres cieux entre les armées nationales et les Casques Bleus des Nations Unies. Donc, ce n’est ni une dérogation, ni une exception pour la RCA avec ses FACA.

 

Le Petit YEKOA

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire