LES NEGOCIATIONS MENEES PAR SANT’ EDIGIO A ROME

Lundi 19 juin 2017 : 09H 19

LES NEGOCIATIONS MENEES PAR SANT’ EDIGIO A ROME ENTRE LE GOUVERNEMENT, LES GROUPES ARMES ET LA SOCIETE CIVILE DE LA RCA ABOUTIRONT-ELLES A UN CESSEZ-LE-FEU SUR LE TERRAIN ?

Marco impagliazzoIls sont au nombre de quarante (40) représentants du gouvernement, des groupes armés et de la société civile de la RCA, à prendre part aux négociations conduites par Sant’Egidio, communauté laïque de l’église catholique, à Rome en Italie. Et ce, du jeudi 15 au samedi 17 juin 2017.

Durant ces trois (03) jours de négociations, cette communauté laïque de l’église catholique va tenter de convaincre toutes les parties participantes sur la nécessité et l’urgence de faire la paix, de se réconcilier et de vivre ensemble en RCA. Et le but final de ces négociations, est de parvenir à un « Accord de cessez-le-feu » sur toute l’étendue du territoire national. Et ceci, bien avant, le démarrage effectif et la finalisation du processus Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement (DDRR).

C’est pour autant dire que cet « Accord de cessez-le-feu » concerne plus les quatorze (14) groupes armés qui ont adhéré au processus DDRR en RCA, même si les 3R de Sidiki ne font pas partie prenante de ces négociations de Rome en Italie.

Quant au DDRR, il concerne plus le gouvernement, son Comité Consultatif et de Suivi (CCS) et les partenaires internationaux qui y sont impliqués, pour accélérer sa mise en œuvre effective.

A titre de rappel, c’est depuis le coup d’Etat de la nébuleuse coalition Séléka de Michel Djotodia, le 24 mars 2013, jusqu’à ce jour, que Sant’Egidio est impliquée discrètement dans la résolution pacifique de cette crise centrafricaine.

Ces négociations de Rome en Italie, vont-elles aboutir à un « cessez-le-feu » en RCA ? Attendons de voir leur issue, pour avoir le cœur net.

 

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×