RETOUR HISTORIQUE DU ROYAUME DU MAROC AU SEIN DE LA GRANDE...

Lundi 20 Fév. 2017 : 10H17

RETOUR HISTORIQUE DU ROYAUME DU MAROC AU SEIN DE LA GRANDE FAMILLE AFRICAINE : L’UNITE DE L’AFRIQUE, UNE NECESSITE ABSOLUE

 

 

« Il est beau, le jour où l’on entre chez soi, après une longue absence ! Il est beau, le jour où l’on porte son cœur vers le foyer aimé ! L’Afrique est mon continent, et ma maison. Je rentre chez moi, et vous retrouve avec bonheur. Vous m’avez tous manqué », c’est en ces termes qui viennent du cœur que Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, s’est adressé au 28e sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba en Ethiopie. 39 pays sur 54, une majorité écrasante, se sont prononcés en faveur du retour du Royaume du Maroc au sein de l’Union Africaine. Il n’en demeure pas moins qu’il y a eu des oppositions et des plus âpres de l’Algérie, du Zimbabwe et de l’Afrique du Sud. Le principe de la légalité et du droit ont triomphé. C’est un succès éclatant de la diplomatie marocaine.

« L’Afrique est aujourd’hui dirigée par une nouvelle génération de leaders décomplexés. Ils œuvrent en faveur de la stabilité, de l’ouverture politique, du développement économique et du progrès social de leurs populations. Ils agissent avec détermination, fermeté et conviction, sans se soucier d’être « notés » ou évalués par l’Occident. La presse marocaine ne s’est pas fait prier pour faire l’écho de ce dynamisme diplomatique, « Décision historique », « Retour victorieux », « Merci Majesté », « Joli coup pour le Maroc ».

Le retour du Maroc s’appuie sur plusieurs projets : « En premier lieu, J’ai eu le plaisir d’initier le projet Gazoduc Africain Atlantique, avec mon frère Son Excellence Monsieur Muhammadu Buhari, Président de la République Fédérale du Nigéria…De plus, il permettra d’établir des relations bilatérales et multilatérales, plus apaisées et fera ainsi naître un environnement propice au développement et à la croissance. En second lieu, dans le cadre des projets visant à améliorer la productivité agricole et à favoriser la sécurité alimentaire et le développement rural, des Unités de production  de fertilisants ont été mises en place avec l’Ethiopie et le Nigéria. Les bénéfices de ce projet s’étendront à l’ensemble du continent… C’est le sens de l’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique, dite « Initiative Triple A » que nous avons promue lors de la COP 22. Elle constitue une réponse innovante et extrêmement concrète aux défis communs posés par les changements climatiques ». Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, réaffirme sa vision de la coopération Sud-Sud, claire et constante, d’une Afrique plus solidaire et plus juste. « Mon pays partage ce qu’il a, ». 

Le Royaume du Maroc, ne l’oublions pas, est l’un des pays fondateurs de l’OUA, aujourd’hui, Union Africaine (UA), avec pour dénominateur, le rassemblement et l’unité de tous les Etats Africains. Selon l’Ambassadeur du Royaume du Maroc à Bangui, « les relations du Royaume du Maroc avec les pays africains sont, depuis fort longtemps, riches et fécondes et les visites Royales dans 25 pays africains ont donné une nouvelle impulsion à la coopération maroco-africaine. Ainsi, en plus des secteurs de coopération dans les domaines de la santé, des infrastructures, du transport aérien, des ressources hydriques, de l’assurance et des banques ainsi que les logements sociaux, nous assistons actuellement à la réalisation de projet d’une grande dimension stratégique dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture. Depuis l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI a signé comme il l’a souligné dans son discours à Addis-Abeba, plus de 1000 Accords et conventions au cours des visites effectuées par notre auguste Souverain dans 25 pays africains », le Maroc a beaucoup renforcé ses relations bilatérales avec les pays du continent [ …] Les entreprises marocaines sont présentes dans 30 pays en Afrique et le Royaume participe à la formation de des milliers d’étudiants subsahariens. Notons que sur le plan social, le Maroc a régularisé un nombre important de ressortissants qui étaient en situations irrégulières ».

Durant la grave crise que la RCA a connue, le Royaume du Maroc était à ses côtés en tout temps. Sur les Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, un avion a été mis à la disposition des blessés les plus graves pour être soignés au Maroc. Des dons en médicaments et en vivres, ont été donnés, tant pour les orphelinats que les populations en détresse. La réhabilitation du Centre National Hospitalier Universitaire de Bangui (CNHUB), fait partie des acquis des relations bilatérales si agissantes et si fructueuses entre le Royaume du Maroc et la RCA. Les Centrafricains souhaiteraient, à l’instar des autres peuples africains, accueillir un jour Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Bangui, en terre centrafricaine, pour lui dire merci de vive voix, pour sa solidarité durant les temps difficiles qu’ils ont connus. D’un autre côté, il faut observer que la coopération bilatérale entre le Royaume du Maroc et la RCA, n’a pas encore un cadre juridique formel, pour le plus grand profit des uns et des autres. Il serait urgent qu’une commission mixte Centrafricano-Marocaine puisse voir le jour pour redonner un nouvel élan. Les relations entre le Royaume du Maroc et la RCA, sont assez vieilles, mais les réalisations sont certes maigres. Or, la RCA a un très grand besoin dans les domaines des logements sociaux, de l’énergie, de construction des hôpitaux, de l’agriculture, de l’élevage et beaucoup plus des formations civiles  et militaires, pour un véritable élan de reconstruction nationale et de développement économique et social. La RCA a grandement besoin du Savoir-faire Marocain dans tous les secteurs. Comme l’a si bien dit Sa Majesté le Roi Mohammed IV dans son discours d’Addis-Abeba, la RCA est parmi les pays ayant assuré la mutation générationnelle de ses dirigeants. Le président Touadéra a besoin du soutien de tous les partenaires africains, dont le Royaume du Maroc, pour sortir le pays du gouffre.

 

Julien BELA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire