UNE PARTIE DU SECTEUR DAMALA PLONGEE DANS LES T....

Jeudi 19 Janvier 2017 : 10H54

UNE PARTIE DU SECTEUR DAMALA PLONGEE DANS LES TENEBRES DEPUIS 07 JOURS :

UN TRANSFORMATEUR A PETE ET DES CAS DE VOL DE FIL ELECTRIQUE

 

Depuis sept (7) jours, une partie du secteur Damala, se situant dans la commune de Bégoua, est plongée dans les ténèbres, sans électricité. Et pour causes, un transformateur de l’ENERCA a pété et il y a eu cas de vol de fil électrique, dans la partie Sud dudit secteur. Et les habitants en général se plaignent de ce manque du courant électrique, source  d’insécurité et d’autres actes barbares. Les jeunes gens et les femmes en particulier, ne savent comment faire pour  vaquer à leurs diverses activités quotidiennes, sources de leurs revenus. Du coup, bon nombre de personnes ont de la peine à charger les batteries de leurs téléphones portables, alors d’autres sont privées de visionner par leurs postes de télévision, les matchs de football de la CAN 2017 qui se déroulent au Gabon. Quant aux femmes, il leur faut parcourir des kilomètres pour trouver les moulins (broyeurs) électriques à manioc, à arachide, à mil, à maïs… dans les quartiers environnants. C’est vraiment impensable dans ce troisième millénaire où nous vivons.

Fort de tout ce qui précède, nous n’allons cesser de dire que le « mal centrafricain, c’est le Centrafricain lui-même ». Car comment comprendre qu’un groupuscule de personnes mal intentionnées, avides d’argent facile, rendent la vie difficile à tous les habitants d’un quartier ? Et en les privant du courant électrique ? Mais combien va leur rapporter la vente d’un fil électrique en terme d’argent ? A vrai dire, le « ridicule ne tue pas en RCA ».

A ces compatriotes très enclins dans des actes de vandalisme sur les structures et infrastructures publiques, sachez qu’un « bien mal acquis  ne profite jamais » à ses bénéficiaires illégaux et de mauvaise foi. Il est plutôt source de leur malédiction et cause de leur malheur. Et rappelez-vous que « tout se paie ici-bas », dit-on. A bon entendeur salut !

 

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire