REUNION AVEC LE FM :

Vendredi 12/11/2016 : 12h15

REUNION AVEC LE FMI : « IL N Y A PAS DE DEVELOPPEMENT SANSSECURITE », DIXIT LE MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA

Argect fcfa2 0Le recadrage macroéconomique de la République Centrafricaine a fait l’objet d’une réunion, ce matin à l’hôtel Ledger Plazza, entre les partenaires financiers, notamment le FMI et le gouvernement centrafricain représenté par le Ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra. Le membre du gouvernement est assisté du ministre conseiller à la présidence en matière de DDR, Jean Willybiro-Sacko et des chargés de missions respectivement de la Défense et de la Sécurité.

En effet, le premier sujet abordé pendant cette réunion a concerné le secteur de la sécurité. Notons que l’environnement sécuritaire d’un pays est un facteur clef du développement. C’est ce qui ressort dans l’interview du ministre Henri-Marie Dondra : « Nous sommes en programme avec le Fonds Monétaire International. Si nous n’arrivons pas justement à boucler l’aspect sécurité, ce programme pourrait être remis en cause. Il n y a pas de développement sans la sécurité ».

Cette rencontre a permis au gouvernement de démontrer aux partenaires au développement ses stratégies et sa pédagogie inscrites dans la vision du chef de l’Etat, le professeur Archange Touadéra en vue de la résolution globale et définitive des problèmes sécuritaires en Centrafrique.

Pour le ministre des finances, le désarmement des cœurs et des esprits est une condition sine qua non pour la restauration de la paix et de la sécurité, socle d’une croissance économique et d’un développement humain durable.

Amedé Nguété

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×