ONU : LE PRESIDENT CENTRAFRICAIN

Vendredi 22/09/2017: 10H6

ONU : LE PRESIDENT CENTRAFRICAIN DEMANDE LA DOTATION DES FACA ET LE RENFORCEMENT DE LA MINUSCA

 

En marge de la 72 e Assemblée des Nations Unies ouverte le 19 septembre à New York, le Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera a échangé avec la presse internationale. Il a souhaité le renforcement de l’effectif de la Minusca, tandis que son homologue américain a critiqué la bureaucratie américaine.

Le déplacement de l’épicentre du conflit centrafricain à l’Est du pays a augmenté le nombre de déplacés intérieurs et de réfugiés dans les pays voisins. Pour éradiquer cette violence, le Président Touadera en répondant aux questions des journalistes, a souhaité le renforcement des troupes de la Minusca et la dotation de l’Armée Nationale en moyens militaires.

« Nous sommes sur la bonne voie, mais si on ne nous appuie pas, nous allons retomber dans les travers du passé. Si on appuie la Minusca, si on équipe les FACA, si on décaisse l’argent qui nous a été promis à Bruxelles, nous allons nous en sortir », a encouragé le N°1 centrafricain.

Face à la détérioration de la situation sécuritaire avec son lot d’exactions de Droit de l’Homme sur la population civile, Touadera a exhorté la communauté internationale d’être attentionnée sur la RCA : « La situation de la RCA risque d’être un problème régional si on ne n’y prend pas garde », a-t-il ajouté.

Les américains critiquent l’ONU et sa bureaucratie

Cette demande de Touadera coïncide à un moment où la reforme de l’ONU pour sa bureaucratie est actuellement tant souhaitée par son premier financier. A la veille de la 72e Assemblée Générale, le Président américain, Donald Trump après avoir loué les «objectifs sincèrement nobles» avec lesquels les Nations unies ont été fondées. Trump a déploré que «ces dernières années, elles n’ont pas atteint leur plein potentiel à cause de la bureaucratie et d’une mauvaise gestion ». 

Ajoutant qu’en dépit de l’augmentation du « budget de l’ONU a 140% et ses équipes ont plus que doublé depuis 2000, nous ne voyons pas les résultats conformes à cet investissement», Trump a appelé à «se concentrer plus sur les populations et moins sur la bureaucratie»«plus sur les résultats que sur le processus».

 

 RJDH

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire