LES GRANDES MANŒUVRES DE LA FRANCE ET DE L’ONU..

Mardi 20.11.2018 : 09H00

LES GRANDES MANŒUVRES DE LA FRANCE ET DE L’ONU QUI RISQUENT DE PLONGER LA RCA DANS LE GENOCIDE

La France et l’ONU sont en grandes manœuvres qui risquent de plonger la RCA dans un chaos indescriptible. Les exactions qui se déroulent en ce moment dans les villes d’Alindao et Batangafo, témoignent à suffisance les signes avant-coureurs du génocide qui se profile à l’horizon. Juste une petite étincelle suffirait à remettre le feu aux poudres, conduisant le peuple centrafricain à l’apocalypse.

«Les 13 facteurs du génocide sont déjà là. Il ne vous manque que le 14ème facteur, c'est-à-dire l’élément déclencheur. C’est aux Centrafricains de sauver leur pays », a déclaré un diplomate de séjour en Centrafrique. C’est ce que la France et l’ONU cherchent pour basculer la RCA dans le bain de sang. La déclaration de Jean Yves Le Drian, ministre français des Affaires Etrangères et de l’Europe, quant au retrait des forces de la Minusca, n’est pas le fruit du hasard.

Au Rwanda, les forces de l’ONU se sont retirées juste au moment où le génocide se déroulait. Et la France a contribué énormément dans les pires atrocités criminelles qui se sont déroulées en 1994 au Rwanda.  Jean Yves Le Drian avait officiellement retiré les soldats de l’opération Sangaris de la RCA. Et ce, dans un contexte sécuritaire très volatile. En faisant cela, l’ancien ministre de la défense française, Le Drian, pensait réussir à son coup bien planifié. Aujourd’hui, il ne croit pas au redéploiement et à la montée en puissance des Forces Armées Centrafricaines (FACA), grâce aux soutiens de la Russie, de la Chine, de l’ambassade des Etats-Unis…

Le Drian est venu annoncer ouvertement que la France va demander le retrait des forces de la Minusca, au cas où les autorités du pays refusent d’accepter ses propositions. Et pour mettre la pression, la France recrute des mercenaires dans le Sahel pour venir semer la mort et la désolation au sein des populations centrafricaines, notamment celles de l’arrière-pays. Le plus grand danger, c’est que les éléments des FACA ne sont pas encore déployés dans toutes les régions du pays et surtout dans les zones chaudes.

Nous avons toujours dit que toutes les résolutions du conseil de sécurité de l’ONU sont taillées sur-mesure par la France. La menace de Jean Yves Le Drian, concernant le retrait des forces onusiennes de la RCA en est une parfaite illustration. Autant dire que les Nations Unies sont une organisation manipulable à volonté par la France pour ses intérêts égoïstes et personnels.

 La Minusca, de son côté, est pleinement impliquée dans les massacres des populations civiles à Bangui et dans les villes de provinces. Le cas de l’adjudant-chef Rolland Hugues Mandoukou du contingent gabonais de la Minusca, pris la main dans le sac avec des munitions de guerre qu’il partait vendre aux drogués du Km5, suffit à étayer nos propos.

Le voile se lève peu à peu sur la crise qui perdure en RCA. Aujourd’hui, toute la communauté internationale reconnait les mains noires de la France, voire des Nations Unies pour leurs soutiens aux groupes armés, particulièrement aux factions rebelles de la Séléka : UPC, FPRC, MPC, 3R etc. D’ailleurs, les chefs de ces factions rebelles de la Séléka que nous venons de citer ci-haut, sont tous des mercenaires étrangers à la solde de la France et de certaines puissances de ce monde.

Ce qui fait très mal, c’est que les Centrafricains ne sont jamais solidaires. «La crise est centrafricaine, la solution doit être centrafricaine », disent certains observateurs avisés de la vie politique nationale. Malheureusement, le peuple centrafricain ne comprend pas encore que c’est à travers la solidarité que nous pouvons résoudre cette grave crise qui ébranle encore les fondements de la République. D’où, certaines puissances étrangères profitent de cette occasion pour manipuler non seulement les groupes armés, mais aussi certains de nos leaders et hommes politiques pour détruire leur propre pays.

Il est encore temps que tout le monde se réveille et s’unisse comme un seul homme pour contrecarrer les manœuvres diaboliques de la France et de l’ONU qui risquent de plonger la RCA dans un génocide.

Amedé NGUETE

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire