LES ETATS-UNIS TRES PREOCCUPES DE LA REHABI...

Lundi 08 Janvier 2018 : 09H40

LES ETATS-UNIS TRES PREOCCUPES DE LA REHABILITATION DES FACA, AVEC 12,6 MILLIONS DE DOLLARS, SOIT, 7 MILLIARDS DE FCFA : TOUTE LA LOGISTIQUE

« Les Etats Unis ont pris à bras-le-corps la formation administrative et logistique des Forces Armées Centrafricaine (FACA). Selon le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Centrafrique, « la RCA doit être véritablement indépendante, souveraine et autonome, au lieu de dépendre des armées d’autres pays ». Les Etats-Unis procèdent d’une stratégie organique ciblée. L’Union Européenne, à travers l’EUTM, forme les FACA en technique militaire de combat. Les Etats-Unis prennent la formation administrative et la logique, en parfait partenariat avec l’EUTM et la Minusca. D’après le Chargé d’Affaires, monsieur David Brownstein, « si les groupes armés veulent être des partenaires, il y a un comportement à afficher. Nous encourageons les engagements clairs et sincères des groupes armés. Ceux qui s’engagent pour la paix de manière sincère, sont des partenaires ; mais ceux qui continuent de tuer, on verra ... ». Les Centrafricains interrogés, sont très émerveillés de savoir que les Etats-Unis sont au chevet des FACA et jubilent : «  Nous aurons une armée terrible et redoutable, comme les marines américains, pour défendre notre pays ». A en croire le Chargé d’Affaires, « la démarche de la Russie a suivi la procédure normale, légale au sein des Nations Unies. Le dossier est arrivé par voie hiérarchique au Conseil de Sécurité. Nous l’avons tous approuvé ». Cette déclaration coupe court aux supputations sataniques des prophètes de malheur, des oiseaux de mauvais augure, les manipulateurs et les sorciers politiques. Les FACA seront véritablement professionnelles, avec les Etats-Unis, l’EUTM et la Russie, les premières puissances militaires au monde.

La vision de Touadéra se concrétise, prend forme et donne les résultats escomptés. La petite difficulté demeure l’apprentissage de l’anglais pour maîtriser et identifier les pièces de véhicules, les médicaments et la communication rapide. Les FACA doivent être en mesure de dire « Good Morning », « Thank you », au Chef de l’Exécutif américain, le Président Donald Trump. Dans ce cadre, son Excellence David Brownstein a tenu une conférence de presse ce vendredi 05 janvier 2018 à la chancellerie, afin d’informer le peuple centrafricain du degré d’implication des Etats-Unis dans la réhabilitation des FACA ». Les questions ne sont pas posées par des journalistes, mais elles viennent des Centrafricains lambda. Suivons les propos du diplomate américain ».

Julien BELA  

 

Question :  Un chef de guerre menace de marcher sur Bangui au cas où les Faca sont réarmées et redéployées. Prenez-vous au sérieux un tel agissement ? Que pensez- vous d‘une telle menace? [Radio Ndeke Luka]

- Nous travaillons collectivement pour reconstruire une armée Centrafricaine qui sera en mesure d'assurer la sécurité et la sûreté de ses citoyens à travers le pays sans avoir besoin de l'assistance d'autres forces.

- Les États-Unis ont investi 12,6 millions de dollars (près de 7 milliards CFA) dans des programmes de formation, de l'équipement, des véhicules, du matériel de communication et des premiers soins. Le succès d'une nation exige une armée professionnelle formée, disciplinée, loyale et courageuse.

Q : Quelle serait la réaction des Etats-Unis si le gouvernement décidais aujourd'hui de
redéployer la FACA? Et selon vous dans quelle ville cela doit être fait en premier?
[Evénement]

- Premièrement, je ne peux pas répondre à une question spéculative. Cependant, en général, je peux dire avec conviction que les États - Unis respectent le fait que la RCA est un pays souverain. Les États-Unis sont convaincus que le gouvernement est déterminé à prendre des décisions en conformité avec les règles et les lois établies et les mesures qui protègent la population.

- Les États-Unis se sont engagés à renforcer le professionnalisme des FACA afin que les forces armées puissent jouer leur rôle constitutionnel dans la protection et la construction de la nation.

- Nous croyons en l'aptitude de la RCA et croyons que les FACA ont un rôle central à jouer dans son avenir.

Q.:    Hormis la formation et les dons matériels, que font les Etats Unis pour aider a la levée de l'embargo sur les FACA? [Radio Centrafrique]

- La levée de l'embargo ne dépend pas des Etats-Unis étant donné que la RCA est un Etat souverain et que l'embargo a été mis en place à la demande du gouvernement centrafricain. Il existe un processus clair et efficace pour les exceptions à l'embargo.

- Les États-Unis d'Amérique ont soutenu les Forces armées centrafricaines (FACA) en renforçant leurs capacités et leur professionnalisme afin que les citoyens de la République centrafricaine (RCA) disposent d'une force de sécurité bien formée. Les États-Unis ont investi 12C6 millions de dollars (près de 7 milliards CFA) dans des programmes de formation, de l'équipement, des véhicules, du matériel de communication et des premiers soins. Le succès d'une nation exige une armée professionnelle formée, disciplinée, loyale et courageuse. Nous travaillons collectivement pour reconstruire une armée Centrafricaine qui sera en mesure d'assurer la sécurité et la sûreté de ses citoyens à travers le pays sans avoir besoin de l'assistance d'autres forces.

Q.: La formation par les Etats-Unis sera-t-elle suivie d’une dotation en armes ? [Centrafric Matin]

- Les FACA sont enrôlées dans la formation de la maintenance des véhicules et du matériel de communication, de la logistique et de l'anglais.

- La formation des FACA dans tous les aspects de la capacité militaire est essentielle à la mission de l'ambassade des États-Unis ici à Bangui, en République centrafricaine. La formation fournie comprend la discipline militaire, la force, la capacité, ainsi que l'entretien des véhicules et l'utilisation appropriée du matériel de communication, de la logistique et de l'anglais. Avec une base solide en anglais, les États-Unis sont en mesure d'envoyer des membres qualifiés des FACA aux États-Unis pour une formation supplémentaire. Les États-Unis se sont engagés à renforcer le professionnalisme des FACA afin que les forces armées puissent jouer leur rôle constitutionnel dans la protection et la construction de la nation.

**********

*******************

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire