L’ENTENTE DE IPPY ENTRE LES GROUPES A..

Jeudi 12/10/2017 : 07H57

L’ENTENTE DE IPPY ENTRE LES GROUPES ARMES OU LA MORT

DE L’ACCORD DE SANT’ EGIDIO ? SEULE LA REALITE SUR LE TERRAIN NOUS EN DIRA PLUS

L’entente intervenue entre les groupes armés (factions Séléka et Anti-Balaka) œuvrant dans les préfectures de la Ouaka et de la Haute-Kotto, le lundi 09 octobre 2017 à Ippy, n’est pas une mauvaise chose en soi. Car, elle vise à ramener la sécurité et la paix dans lesdites préfectures, par la cessation immédiate de toutes les hostilités entre les groupes armés d’une part, et à lever toutes les barrières illégales érigées ça et là d’autre part. C’est donc une initiative très patriotique que nous apprécions à sa juste valeur. Dans la mesure où les solutions à notre crise militaro-politique ne peuvent provenir d’ailleurs, mais plutôt de nous-mêmes, filles et fils de la RCA.

Toutefois, le doute est permis, car les groupes armés chez nous, n’ont jamais respecté les différents accords politiques et de paix, qu’ils ont eu à signer en toute conscience et de manière libre. Ils n’ont jamais respecté leurs engagements, pour ne pas dire leur parole donnée. Et les conséquences sont là et visibles : affrontements quasi-quotidiens très meurtriers entre les groupes armés dans l’arrière-pays, faisant des morts parmi les populations civiles, de nombreux cas des déplacés internes et des refugiés, sans oublier des incendies des maisons et villages entiers et nous en passons. C’est dire que, « les mêmes faits produisent les mêmes effets ». Certes, nous disons qu’il est bien de signer des accords politiques et de paix, mais il serait mieux de les respecter et de les mettre effectivement en application. Dans le cas contraire, pourquoi s’entendre et signer par la suite de tels accords ? D’où nous disons que seule la réalité sur le terrain nous en dira plus sur cette entente de Ippy entre les groupes armés de la Ouaka et de la Haute-Kotto. A cet effet, ils n’ont plus droit à l’erreur, car l’opinion nationale et internationale les observe et les tient à l’œil. Etant donné que trop, c’est trop. Plus jamais ça en RCA.

 

Le Petit YEKOA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×