INCROYABLE MAIS POURTANT VRAI : FORCE DEMANDE AU..

Mardi 14.08.2018 : 09H53

INCROYABLE MAIS POURTANT VRAI : FORCE DEMANDE AUX FACA DE REPRENDRE LEUR PATROUILLE DANS LE 3EME ARRONDISSEMENT (SUITEET FINS)

Après la déclaration de Nimery Matar Djamous alias Force, demandant aux FACA de rependre les patrouilles au Km5, les réactions continuent de tomber. Le Km5 encore le Km5 et toujours le Km5, un quartier qui fait couler encre et salive. Alors que les habitants du Km5 en ont assez de Force et sa clique des criminels, ce dernier fait une déclaration qui n’apaise en aucun cas le cœur des Centrafricains, encore moins des habitants du 3ème Arrondissement. Pour qui se prend-il ?

Ce dernier avait engagé un bras de fer contre la toute puissance de l’Etat. Mais il a très vite changé de fusil d’épaule. Désormais il demande aux FACA de patrouiller. C’est comme s’il avait le pouvoir de tout décider dans le 3ème arrondissement. Ce dernier refuse de reconnaître le pouvoir légitime comme seule autorité qui soit habiletée à contrôler le Km5 et l’ensemble du pays. La Minusca et les FACA sont absentes du Km5. Seuls les autodéfenses effectuent des patrouilles. La population du 3ème  et des arrondissements voisins vivent la peur au ventre. L’homme de la rue se demande si réellement Force est sincère et sérieux , ou au contraire, il compte tromper la vigilance des autorités centrafricaines ; beaucoup sont ceux qui pensent que Force veut jouer un vilain tour aux autorités. Si réellement il veut que les FACA reprennent leur patrouille au Km5, il doit lui-même désarmer tout le Km5, ce qui serait la preuve de sa bonne foi.

Pourra-t-il se laisser désarmer lui-même ? C’est une question qu’on se pose car un criminel reste un criminel, un drogué reste un drogué, d’après l’homme de la rue. Force est une marionnette de l’ex-coalition Séléka basée en province. La Séléka est présente à Bangui par le truchement de Force.

Si Force reconnait l’autorité de l’Etat, il devait laisser l’Etat seul prélever les taxes au Km5. Malheureusement, Force et sa bande bravent tout le monde au Km5, grands et petits. Force devait traquer ses éléments si ces derniers commettent des bavures et les livrer à la justice. Certes, l’Etat avait donné mandat aux FACA résidants au Km5 de mener des patrouilles, mais ces patrouilles ont été mis en berne après l’Opération Soukoula. L’idéal serait de faire le ménage au Km5, c’est-à-dire élaguer les mauvais grains. C’est alors que l’on pourra  vivre en paix.

La largesse de l’Etat est comme un temps de grâce. Il suffit de déposer les armes volontairement  et sans violence et la RCA sera comme un El dorado où il fait bon vivre. Si Force espère l’amnistie, qu’il ne se leurre point ! A-t-il oublié le carnage à l’église catholique Notre Dame de Fatima ? La justice le rattrapera peu importe ce qu’il aura fait comme acte de repentance. Nimery Matar alias Force devait se soumettre à l’Etat s’il se reconnait comme un citoyen digne de ce nom. La présence des autorités au Km5 le gène, il se croit tout permis dans le 3ème arrondissement. Or seul l’Etat est souverain. Personne n’est au dessus de l’Etat. Une chose est sûre, les heures des criminels, des braqueurs, des tueurs, des tortionnaires, de ceux qui torturent leurs semblables, sont comptées.     

Félicien NZAPAYEKE MAMADOU

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire