CRISE AQUARIUS AVEC SES 600 MIGRANTS :

Mardi 19.06.2018 : 10H43

CRISE AQUARIUS AVEC SES 600 MIGRANTS : LA FRANCE, L’ITALIE ET MALTE REPOUSSENT LA « PESTE NOIRE »

Jean luc melanchon depute francais 3« C’est une honte », déclare Jean-Luc Mélenchon. « On est où là », s’exclame une députée de La France en Marche, tous des figures de proue de la politique française. Il y a quelques semaines, le Président russe, Vladimir Poutine, fustigeait la France sur la question de la migration, les cadavres par milliers dans la Méditerranée. L’esclavage et la vente des migrants chosifiés en Libye, les abandons des migrants dans le désert par les passeurs sans âme ni conscience, pire encore, les violences et les exactions de toute sorte toujours en Libye sont suivies de décès. Tout cela ne semble émouvoir outre mesure les dirigeants des Etats africains francophones, grands fournisseurs de migrants au monde. L’esclavage est théoriquement aboli, mais en réalité, il subsiste dans bien des Etats : Libye, Mauritanie, le Proche et Moyen orient.

Les 600 migrants d’Aquarius ont vogué au gré des caprices de Malte, de l’Italie et de la France, sur la mer comme une peste noire. Et cela, sous la nouvelle France de Macron et le premier conseiller à l’Ambassade de France en RCA. L’Espagne a tendu une main humaine à l’Aquarius, avec ses 600 migrants, qui a accosté hier dimanche 17 juin 2018 au port de Valence en Espagne. Contre toute attente, la France se propose de récupérer une partie des migrants. Le ridicule ne tue jamais. Des ONG ont traité Le Drian de menteur, pour avoir allégué que le port de France est plus loin que le port de Valence en Espagne. L’Italie a relevé l’hypocrisie légendaire de la France. Or, selon le Président russe Vladimir Poutine, c’est la politique de la France en Afrique francophone qui est à la base du phénomène migratoire. Des dirigeants d’Afrique francophone ne servent que de cache-sexe à la France. Ils sont terrorisés, manipulés et malléables à souhait. Combien de coups d’Etat dans chaque pays francophone d’Afrique ? Difficile de le savoir.

Les assassinats politiques des dirigeants d’Afrique francophone ne datent pas d’aujourd’hui. Feu Président fondateur de la RCA, Barthélemy Boganda, en est une parfaite illustration. La France a poussé le Colonel Bokassa à prendre le pouvoir à la Saint Sylvestre de 1965. Depuis lors, les coups d’Etat sont en vogue en RCA, sans aucun programme de développement. Tous les pays francophones vivent avec l’épée de Damoclès de la France suspendue sur leur tête. Aquarius est une humiliation de l’Afrique. D’après le Président Poutine, la France pille sans vergogne ces Etats en agitant l’épouvante de l’apocalypse. Depuis la colonisation, en passant par l’indépendance à ce jour, la misère, la pauvreté, le chômage se sont accumulés dans les Etats francophones. C’est la galère en tout point de vue. AREVA à Bakouma pour juste faire main basse, bloquer l’exploitation, car les Centrafricains n’ont pas besoin d’argent. La France est derrière toutes les crises en Afrique francophone, sans oublier la Libye, ensuite le Mali, le Nigéria, le Niger, le Burkina Faso, la Tunisie, l’Algérie, le Tchad et tant d’autres. L’acquittement de Jean Pierre Bemba Gombo (coup de tonnerre), selon les commentaires, fait craindre l’enfer en RDC. Bemba est le chef d’une milice inculte et sauvage. Joseph Kabila est le Chef suprême de l’Armée Congolaise, de la Gendarmerie et de la Police. Il est dans une posture de non-retour et pire encore, Bemba avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt, d’où sa fuite en Belgique.

Le silence des dirigeants d’Afrique francophone laisse perplexe plus d’un observateur. Ils n’ont aucun égard pour les peuples qu’ils dirigent. Pourquoi cette ruée vers l’Europe avec tant de morts dans la Méditerranée ? La Libye n’est-elle pas un pays africain ? Pourquoi les Chefs d’Etat en Afrique ne se sentent pas concernés ? C’est l’éternel fossé qui ne cesse de s’élargir entre les dirigeants et leurs peuples. Non seulement le chômage est endémique, mais les perspectives d’épanouissement de la jeunesse sont sombres. Et à cela s’ajoutent l’autoritarisme, la confiscation des libertés d’expression, individuelle et collective. Qui peut soulever le véritable débat autour de la migration ? Malgré que la RCA est mise sous coupe réglée, pillée depuis la colonisation à ce jour, plongée dans la guerre par la France, les Centrafricains sont rares dans le couloir de la mort de la migration dans le désert du Sahara et sur la Méditerranée. Chaque jour, des morts et des sauvetages de rescapés, par les ONG humanitaires et les garde-côtes des pays du bassin de la Méditerranée. N’est-ce pas une catastrophe humanitaire ? N’est-ce pas un crime contre l’humanité ? La majorité des migrants vient des Etats francophones d’Afrique. Face à l’attitude scandaleuse de la France, Macron a très vite reçu GASSAMA le sauveur d’un enfant au quatrième étage, suspendu dans le vide. Si l’humanité avait le cœur des Français, où serait le monde ? Ingrats, hypocrites, menteurs sont les caractéristiques d’un Français. Si nos grands-parents savaient, il allait tourner le dos à la France et faire triompher le Nazisme. Mais hélas, trop tard, ils se sont sacrifiés pour des hypocrites mondialement reconnus. Ils sont morts pour sauver des ingrats, des inhumains, des esclavagistes, des colons, sans âme ni conscience.

 

Julien BELA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire