« BANGUI VILLE MORTE » SIGNIFIE POUR GERVAIS LAKOSSO ET SON .....

Jeudi 26 Octobre 2016 : 10h25

« BANGUI VILLE MORTE » SIGNIFIE POUR GERVAIS LAKOSSO ET SON FAMEUX GTSC,  BARRICADES DES AVENUES, JETS DE PIERRES SUR LES CASQUES BLEUS DE LA MINUSCA ET AGRESSIONS PHYSIQUES DES PERSONNES

Gervais lakosso 2« Bangui Ville Morte », exigée par Gervais Lakosso et son fameux Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC), du lundi 24 octobre 2016, avait tourné au drame. Il y a eu des tués, des blessés, des barricades des avenues, des jets de pierres sur les véhicules des Casques Bleus de la Minusca et des agressions physiques de certaines personnes qui se rendaient à leurs divers lieux de travail et autres activités socio-économiques et commerciales.

Et pour causes, l’analphabétisme, l’ignorance et le déficit de sensibilisation des populations de Bangui, Bimbo et Bégoua, par le GTSC sur ce qu’on appelle une « Ville Morte », ont été à l’origine de cette cacophonie. En confondant « Ville Morte » à une marche pacifique, les jeunes désœuvrés et sans qualification, les délinquants et pêcheurs en eau trouble, en ont profité pour perturber dangereusement l’ordre public, déjà très fragilisé par la récente grave crise militaro-politique. Et ce qui devrait arriver, arriva. Alors à qui incombe la responsabilité de tout ce drame du lundi 24 octobre 2016 ? C’est la question que nous nous posons.

Or, nul n’ignore que la situation sécuritaire du pays n’est pas stable et est très tendue actuellement. Beaucoup d’armes de guerre, de minutions, de grenades et autres effets militaires, circulent illicitement tant à Bangui, la capitale, que dans l’arrière-pays. Donc le contexte politico-sécuritaire actuel du pays ne sied pas à l’organisation des manifestations pacifiques, à l’instar de « Bangui Ville Morte ».

Et pourtant Gervais Lakosso, avait mis en circulation, une pétition pour recueillir un certain nombre de signatures du peuple, afin d’exiger le départ des Casques Bleus de la Minusca de la RCA. Pourquoi ne pas s’en tenir qu’à cette pétition ? Pourquoi vouloir « suivre deux (2) lièvres à la fois » ? A y voir de près, nous osons dire qu’il y a « anguille sous roche ». Pour ceux qui ont la tête sur les épaules, Bangui est morte depuis novembre 2012. Il n’y a que Lakosso qui pense que Bangui est vivante et qu’elle doit mourir.

 

Le Petit YEKOZA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire