AXE GRIMARI – BAMBARI ET VICE-VERSE :...

Vendredi 04/11/2016 : 12 h 12

AXE GRIMARI – BAMBARI ET VICE-VERSA : « UN VERITABLE COULOIR DE LA MORT »

Des corps de quelques victimes des soldats tchadiens de la misca prosper yakaDepuis quelques mois, l’axe Grimari – Bambari et vice-versa, est devenu « un véritable couloir de la mort ». Il ne se passe pas un jour, sans que des convois de véhicules soient attaqués par les combattants de la nébuleuse ex-coalition Séléka et des Anti-Balaka. Ces attaques se sont soldées fréquemment par de nombreuses pertes en vies humaines et de blessés graves. Pourtant, ces véhicules sont convoyés par les soldats onusiens et les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) intérieures. Comment comprendre qu’ils ont été le plus souvent attaqués, par les groupes armés précités, sans qu’une stratégie militaire conjointe Minusca-FDS ne soit mise en action le plus vite possible, pour les mettre hors d’état de nuire ? Cela dépasse tout entendement humain.

Pour votre gouverne, en l’espace d’une semaine, il y a déjà eu douze (12) morts dont six (6) gendarmes, et plusieurs blessés sur ce même axe routier. La récente attaque d’un (1) véhicule par les Anti-Balaka, a fait deux (2) morts et des blessés, le mercredi 02 novembre 2016. Incroyable, mais pourtant vrai.

Face à cette piètre figure qui persiste encore sur l’axe Grimari-Bambari et vice-versa, que faut-il faire concrètement pour garantir la libre circulation des personnes et des biens à l’intérieur du pays ? La réponse à cette question revient à qui de droit.

 

Le Petit YEKOA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×