AVENUE CEMAC BARRICADEE : SODECA ET ENERCA INDEXEES,...

Mardi 13 décembre 2013 : 10H08

AVENUE CEMAC BARRICADEE : SODECA ET ENERCA INDEXEES,CAR PRESQUE 04 MOIS, PAS UNE GOUTTE D’EAU

Avenue cemac barricadee cause electricite 2

Fatima s’est réveillé au rythme des barricades, ce lundi 12 décembre 2016 à 05 heures du matin. Et pour cause, la Société de Distribution d’Eau en Centrafrique (SODECA) a coupé Fatima du reste de la ville de Bangui. Et ce, depuis bientôt quatre (4) mois, pas une seule goutte d’eau ne tombe à Fatima. Il faut parcourir des kilomètres à Lakouanga, au Km5, pour se ravitailler en eau. La SODECA se permet le luxe de dire que « l’eau, c’est la vie ». Si tel est le cas, les habitants d’un vaste secteur comme Fatima, n’ont-ils pas droit à la vie ? Malgré les plaintes répétées de la population, la SODECA est restée sourde, indifférente. Ce qui a obligé la population à sortir dans la rue ce matin, pour secouer la SODECA. Les responsables de cette société comprennent-ils la nécessité d’un service public de qualité ? SODECA est une entreprise, et à ce titre, c’est un impératif de voler au secours de la clientèle en détresse depuis 04 mois. Si les responsables sont incompétents, ils n’ont qu’à démissionner pour faire place à la compétence et à un service public de qualité. La population de Fatima souffre atrocement, alors que la SODECA est en vie et donne la vie aux autres habitants d’arrondissements de la ville de Bangui. Est-ce une brimade, une sanction, qu’à cela ne tienne, cela ne peut durer aussi longtemps comme c’est le cas. Si la SODECA avait fermé ses portes, on comprendrait. Faut-il à chaque fois que la population sorte dans la rue ? Est-ce une manipulation ? La SODECA a exagéré en ce qui concerne le secteur Fatima.

L’ENERCA est véritablement une entreprise citoyenne. Depuis un mois et quelques jours, il n’y a pas d’électricité dans le 6ème arrondissement de Bangui. Ce qui est réconfortant, les responsables de l’Enerca sont allés s’entretenir avec la population, la rassurer que d’ici quelques jours, des efforts sont  entrepris pour rétablir l’électricité. Ce qui a calmé la population. Alors que la Sodéca s’est barricadée derrière un mur de silence, abandonnant la population de Fatima à son triste sort depuis 4 mois. Quelle est cette panne irréparable qui peut pénaliser à ce point tout un secteur vaste de la ville de Bangui ? La circulation a été totalement paralysée sur l’axe km5 - Pétévo. L’Avenue de la CEMAC a été totalement barricadée, empêchant les gens de rejoindre leurs lieux de travail. Les manifestants n’ont osé reculer devant la descente de la police et de la Gendarmerie. Ils exigent une solution au plus vite pour réduire leur peine, leur souffrance, leur corvée journalière.

 

Julien BELA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×