ARRIVEE DU MINISTRE DONDRA CE JEUDI MATIN...

Lundi 21.08.2017 : 10H145

ARRIVEE DU MINISTRE DONDRA CE JEUDI MATIN A BERBERATI POUR UNE VISITE EN GRANDE POMPE DE 02 JOURS.

Les populations de la ville de Berberati, chef de lieu de la Mambéré Kadeï, ont reçu en grande pompe, ce jeudi 17 Août, à l’aérodrome de Berberati, le ministre des Finances et du Budget, ministre résident de cette préfecture pour une visite de deux jours. Cette visite de travail a permis au membre du gouvernement de toucher du doigt les réalités de cette localité et les difficultés liées aux préparatifs de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA).

C’est aux environs de 11 heures que l’avion transportant les trois membres du gouvernement dont le ministre résident de la Mambéré-Kadeï Henri-Marie Dondra, s’est posé sur le tarmac de l’aérodrome de la ville de Berberati. Après les honneurs militaires et un bain de foule, le ministre Dondra n’a pas perdu du temps pour mettre en exécution son agenda. 

Le ministre résident de la Mambéré-Kadeï, l’une des seize préfectures de la République Centrafricaine, la ministre résidente suppléante Giséle Pana et le patron du département de l’Agriculture et du Développement rural Honoré Feïzouré, ont sillonné la ville de Berberati pour visiter les sites indispensables à l’organisation de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA). Il s’agit du gîte présidentiel, de la résidence pour loger les chefs d’Etat en visite dans la zone détruite lors des douloureux évènements que le pays a connus, du site choisi pour l’exposition des produits agricoles, des motels et hôtels, et surtout les travaux de réhabilitation des routes de la ville de Berberati avant de boucler la journée par une réunion avec les services déconcentrés des finances et une audience avec les entités retenues.

Dans son entretien avec les régies financières de la Mambéré-Kadeï, le ministre Dondra a mis l’accent sur la mobilisation des recettes de l’Etat dans une République Centrafricaine en proie à l’insécurité. Il a encouragé les agents du ministère des finances qui ont accepté de rejoindre leur poste sans aucune contrainte administrative. De leur côté, les responsables des différentes régies financières ont présenté la situation de leurs administrations respectives et les difficultés auxquelles ils font actuellement face. Le ministre des Finances et du Budget, ministre résident de la Mambéré-Kadeï, a annoncé des mesures qui ont déjà été prises et celles qui sont en cours d’exécution dans l’optique de redynamiser les régies financières de sa zone de juridiction.

Dans l’après midi du jeudi 17 Août, le ministre Dondra a reçu en audience à la résidence de la préfète, toutes les entités représentatives de la Mambéré-Kadeï. Les points essentiels, comme le problème de l’eau potable et de l’électricité, de l’insécurité, de l’exploitation illégale de nos ressources naturelles et minières, des préparatifs de la JMA ont été abordés. Sur certains points, le ministre résident a déclaré à sa population que le président de la République et le gouvernement seront informés pour que des dispositions adéquates soient prises.

La journée du vendredi 18 Août a commencé par une rencontre avec les autorités locales et la population dans la salle de conférence de la mairie de Berberati où au nom du président de la République, le professeur Faustin Archange Touadéra et du gouvernement, les trois membres du gouvernement ont prononcé des discours expliquant l’objet de leur visite et toutes les dispositions que le gouvernement a prises pour la réussite de la journée mondiale de l’alimentation.

Avant de quitter la salle de conférence de la mairie de Berberati pour se rendre à l’hôpital préfectoral où il a procédé à la remise d’un don de produits pharmaceutiques, le ministre Dondra a remis cinquante drapeaux et mâts aux autorités de ladite préfecture. 

Notons que cette première visite du ministre Dondra dans la préfecture de la Mambéré-Kadeï a été un véritable succès et a vu la mobilisation des autorités locales et de toutes les populations. Nous osons croire que cette démarche facilitera la restauration de l’autorité de l’Etat dans les provinces de la République Centrafricaine.

Elkas PATCHANGA

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×