24H30 au quartier Fatima-BEthanie : Tu es où sorcier ?

Mercredi 01 Fév. 2017

 24H30 au quartier Fatima-BEthanie :« Tu es où sorcier ? Est-ce que tu me connais ? »

 

La nuit du jeudi 26 au vendredi 27 janvier 2017 est très sombre pour la paisible population du quartier Fatima, secteur Béthanie. Il semblerait qu’il y a un combat spirituel cette nuit-là.

En effet, à partir de 24 heures 30 minutes, pendant que tout le monde était sous le drap, il y a une personne qui frappe violemment sans cesse la clôture en tôle de ses latrines. Le bruit fait peur. Personne n’a osé ouvrir la fenêtre de sa maison. Mais, qui est cet étrange personne qui coupe le sommeil à tout le monde ? S’agit-il d’un braqueur ou un alcoolique ? Personne ne peut encore deviner. Courageusement, un homme sort avec une lampe-torche, armé d’une machette pour s’enquérir de la situation.

Le semeur du bruit est Bruno K., un jeune âgé d’une vingtaine d’années. Selon sa version du fait, « je suis revenu d’une place mortuaire. Tout juste à l’entrée de ma concession, il y a une personne courbée face au sol. Elle n’a pas répondu à toutes mes questions. Lorsque je retire ma ceinture pour aller le frapper, il y a une flamme de feu qui sort derrière sa fesse. Puis elle a disparu ». Son voisin lui a conseillé d’aller se coucher puisque la présumée sorcière n’y est pas là. Tous les deux rentrent à la maison, chacun de son côté. Trente minutes (30min) plus tard, c'est-à-dire à 01h02 minutes, Bruno K. refait surface avec les mêmes bruits accompagnés des injures et des déclarations de guerre : « Tu es où sorcière ! Je n’ai pas peur de toi ! Présente-toi, sorcière ! ». En criant, il courait de gauche à droite, frappait sur les murs de la maison, sur les troncs du manguier, sur les latrines. Tout le monde croyait à la fin du monde. Car, personne ne peut chercher un sorcier avec sa ceinture.

Il est à noter que, la sorcellerie est un ensemble de pratiques surnaturelles, courantes dans les sociétés primitives, qui sont censées notamment produire des maléfices. Et pour combattre un sorcier , il faut que tu sois des leurs, ou que tu aies une protection efficace contre elle. L’histoire du jeune Bruno K. dépasse tout entendement humain. De surcroit, ce dernier a lancé un ultimatum de deux (2)jours pour voir qui mourra dans ce quartier entre lui et la sorcière. Curieusement, le samedi 28 janvier 2017, il a effectué un voyage en province. 

Benjamin-Hervé LANGOSSENGUE

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire